spot_imgspot_img

Salon numérique de Libreville: l’heure est aux derniers réglages

A quelques heures de l’ouverture du premier salon numérique de Libreville, les préparatifs vont bon train du côté de la cité de la démocratie, où cet évènement aura lieu du 17 au 20 février prochain, a constaté GABONEWS.

Moquette fraîchement posée sur le sol, effluves de peinture à peine séchée, forêt de fils électriques serpentant les allées. Derniers coups de marteau assénés par les ouvriers, rubans adhésifs disposés ça et là pour délimiter les surfaces réservées par les différents opérateurs, stands aménagés le long du hall, bref tout du côté de l’organisation semble indiquer que l’on est « fin prêt » pour cet événement, la première du genre dans le pays.
En effet, des jours durant, des dizaines d’ouvriers se sont relayés avec zèle, du coté de la Cité de la démocratie. Mètres, perceuses, pinceaux, autant d’outils qui ont servi à l’aménagement des bâtiments censés accueillir, le temps « du Gabon Numérique», des centaines de Librevillois et de Librevilloises.

« Nous nous sommes véritablement activés, et comme vous voyez, tout est fin prêt », a indiqué, sous couvert de l’anonymat, un des responsables en charge des travaux. « Mis à part quelques aléas qui ne sont pas de notre responsabilité, nous avons été assez constants dans notre tâche, et je peux affirmer que dans quelques heures nous seront aptes à accueillir le public et les officiels », s’est-il réjoui.

Comme l’indique les organisateurs, deux bâtiments ont été consacrés à la tenue de ce salon. L’un accueillera le public et les exposants, l’autre les conférences et les assises institutionnelles.

Du côté de la salle des expositions, l’observateur attentif n’aura pas manqué de distinguer l’érection du « tunnel numérique », qui sans nul doute, fera sensation parmi les visiteurs. Aussi, une vingtaine de stands d’une surface de 9 à 12 mètres carrés ont été prévus pour les opérateurs économiques nationaux et internationaux.

Par ailleurs, cette plate forme du numérique devrait bénéficier d’installations technologiques majeures. Outre la mise à profit d’une pléthore d’écrans plasma, l’on rapporte qu’un important dispositif de monitoring sonore a d’ores et déjà pris place dans l’enceinte des bâtiments sus mentionnés. Par ailleurs, la connectique web ne sera pas en reste, puisque a-t-on appris, des aménagements permettront aux exposants de bénéficier en interne, à l’accès internet.

Ainsi, dès mercredi, et quatre jours durant, opérateurs économiques, experts internationaux, institutionnels, usagers, et étudiants, se rencontreront à la faveur de cette plateforme d’échange sur l’Économie numérique. Celle-ci, s’inscrit pleinement dans le cadre de « L’avenir en confiance », projet de société du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui met l’accent notamment sur l’émergence gabonaise en terme de Technologies de l’Information et de la communication (TIC).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES