spot_imgspot_img

TIC : Ouverture du salon Gabon numérique 2010 à Libreville, mercredi

Le Salon national de l’économie numérique s’ouvre ce mercredi à Libreville, la capitale du Gabon, ont indiqué les organisateurs de cet importante rencontre prévue pour s’achever vendredi prochain.

Le salon regroupera les opérateurs des télécommunications (téléphone filaire et mobile), les fournisseurs d’accès à Internet et autres produits de communication. « Au terme de ce salon, les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication, ndlr) et l’économie numérique ne seront plus des simples mots savants mais vécus dans le quotidien des gabonais », a affirmé le ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout lors d’un récent point de presse, indique le site en ligne www.Gabonactu.com. Libreville rêve de tirer un grand profit des nouvelles technologies de l’information. En 2000, le pays avait attribué gracieusement les licences d’exploitation des réseaux de téléphonie mobile. Mais depuis 2007 chaque opérateur du secteur doit débourser plusieurs milliards de FCFA pour l’achat de sa licence. Par ailleurs, le Gabon a imposé à partir de janvier 2009 une taxe de 10% sur le chiffre d’affaires de chaque opérateur de la téléphonie mobile. La taxe permet de financer l’assurance maladie des gabonais économiquement faible. Malgré ces taxes, de nombreux opérateurs du secteur continuent de frapper à la porte du juteux marché gabonais. Le pays qui comptait trois opérateurs : Libertis (filiale de Gabon Télécom), Zain et Moov a vu l’arrivée d’Azur vers fin 2009. « Nous avons de nouveaux opérateurs qui frappent à la porte. Cela va permettre de reconfigurer le paysage de la téléphonie mobile dans le pays », s’est vantée Mme Gondjout très engagée dans la dynamisation de ce secteur. Connecté à la fibre optique, le Gabon n’offre cependant pas des services de qualité en matière d’internet. Les coupures sont très fréquentes et la connexion trop lente. Et pourtant les bonnes intensions ne manquent pas. Le pays est sur la voie de mettre en service la technologie 3G avant la 4G (transmission très rapide des données son et images). La fibre optique sera étendue dans les neuf provinces. Ces projets devaient théoriquement voir le jour avant 2012, année au cours de laquelle le Gabon co-organisera la Coupe d’Afrique des nations (CAN) avec la Guinée Equatoriale. Reste à trouver le financement. Ce salon axé sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC) est organisé, par les ministères de la Communication, de la poste et de l’économie numérique, du Budget, des comptes publics, de la fonction publique, chargé de la modernisation de l’Etat et de l’Economie, du commerce, de l’industrie et du Tourisme. IM/

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES