spot_imgspot_img

Trois fontaines publiques opérationnelles à Mouila

Deux quartiers du 1er arrondissement de la commune de Mouila ont été dotés de trois fontaines lavoirs publics et opérationnels, a constaté jeudi l’AGP.

Ce sont les quartiers Tsouka et Mandja-Sango qui ont bénéficié de ces ouvrages, initié par le Programme national des travaux d’intérêt public pour la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi (TIPPEE) et le Projet de développement des infrastructures locales (PDIL).

Ces ouvrages permettent d’améliorer les conditions de vie des populations dans les quartiers sous intégrés mais aussi de renforcer le rôle des Petites et moyennes entreprises (PME) opérant dans le cadre de ce programme.

Hormis ces fontaines, d’autres ouvrages sont aussi réalisés, notamment des lavoirs publics comportant 10 robinets chacun, construit dans un hangar avec un canal bien aménagé pour évacuer les eaux usées dans un étang. Les rues de ces quartiers qui devront être aménagé en pavées sont encore en chantiers.

Non encore livrées à la mairie, gérante de ces réalisations, le lavoir du carrefour des Jeunes déjà fonctionnel ne manque de personne. Les jeunes filles et femmes trouvées sur place en pleine lessive ont exprimé leur joie d’avoir un tel joyau dans le quartier et dit se sentir à l’aise, dans une ambiance conviviale comme dans un parloir. Car même en temps de soleil ou d’intempérie ces lavoirs publics sont protégés par un toit.

Joint au téléphone, l’édile de Mouila, Christian Kombila Kombila a expliqué que ’’la municipalité de Mouila est au service de ses populations’’. Pour lui, les lavoirs publics ont été bien pensés par leur promoteur. ’’Il est très risqué d’aller faire la lessive en période de crue à la Ngounié (rivière qui donne son appellation à cette province, ndlr), étangs où nous déplorons souvent des pertes en vie humaine par noyade, alors qu’avec ces installations, les gens sont en toute sécurité’’.

Il a rassuré l’opinion que ’’l’utilisation de ces lavoirs est gratuite et qu’ils sont connectés au réseau des fontaines publiques, donc restent une propriété de la mairie seule’’.

M. Kombila a invité les utilisateurs à ne pas confondre ces endroits destinés uniquement à la lessive et non à la vaisselle. D’ailleurs, un responsable sur chaque site se charge de l’ouverture et de la fermeture de la grille à des heures précises, pour éviter le gaspillage de l’eau et du matériel. ’’Nous réservons beaucoup des surprises positives à nos populations’’, a conclu le maire.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES