spot_imgspot_img

Le gouverneur boucle sa tournée provinciale par la commune d’Oyem

Le gouverneur de la province du Woleu-Ntem (nord), Jean Gustave Meviane m’Obiang, a bouclé jeudi par une séance de travail, à l’hôtel de ville de la commune d’ Oyem, sa tournée interprovinciale qui l’a conduit dans les départements du Haut-Ntem (Minvoul, du Ntem (Bitam), du Haut-Komo (Medouneu), de l’Okano (Mitzic) et dans le district d’Akam- Essatouk (département du Woleu).

Cette dernière étape de la commune d’Oyem, pour le compte du département du Woleu, a été l’occasion, pour le premier responsable de l’administration dans la province, de repréciser les orientations de la politique gouvernementale aux auxiliaires de commandement (chefs de quartiers, de cantons et de villages) et leur rappeler les missions qui sont les leurs en tant que maillon de la chaîne étatique.

‘’La chefferie c’est se mettre derrière celui qui est votre chef, et votre chef c’est le gouverneur, c’est le préfet, c’est le maire ; en qui concerne les chefs de quartiers, l’élection est terminée, nous devons travailler pour servir le président de la République élu, et vous les chefs de villages vous êtes les représentants du président de la République, du gouverneur, du Préfet dans vos villages respectifs’’, a-t-il expliqué.

Poursuivant sur cette lancée, M. Meviane m’Obiang a réitéré aux hommes et femmes de cette catégorie de commandement, de jouer pleinement leur rôle qui est exclusivement administratif en exerçant dans la stricte neutralité, car, a-t-il dit, un auxiliaire de commandement n’a pas de parti politique, c’est-à-dire qu’il ne doit pas exprimer publiquement ses opinions afin d’éviter l’amalgame.

‘’Vous êtes malheureusement le maillon faible de cette chaîne, dans une démocratie on respecte les institutions, je vous parle du président de la République, lorsque je vais finir de vous parler les gens viendront vous dire que le gouverneur vous parle du PDG ce n’est pas vrai, ne les suivez pas, ne vous laissez pas intimider’’, a-t-il conclu.

Le maire de la commune d’Oyem, Rose Allogho Mengara, a présenté au gouverneur les civilités d’usage, au nom des membres des bureaux des conseils municipal et départemental, des Wolois et Woloises, représentés par la chefferie. Puis l’édile de la ville a égrené son chapelet de difficultés relatives à la voirie urbaine, au cimetière municipal et au budget municipal, dans le cadre des taxes dont les opérateurs économiques et les personnes physiques doivent s’acquitter dans le cadre de l’application de la loi sur la décentralisation.

Cette cinquième et dernière étape de la tournée s’est déroulée en présence MM. Gervais Pambo et Daniel Doumou Obame, respectivement préfet et Président du Conseil départemental du Woleu et concernait les cantons Elelem, Woleu, Kye et Bissok dans le département du Woleu, le district d’Akam-Essatouk ayant été visité lors de la troisième étape.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES