spot_imgspot_img

Côte d’Ivoire: formation d’un nouveau gouvernement

Le Premier ministre Guillaume Soro a annoncé mardi soir à Abidjan la formation d’un nouveau gouvernement avec le concours de l’opposition, près de deux semaines après la dissolution du précédent cabinet par le président Gbagbo, à l’origine de manifestations meurtrières dans le pays.

Le nouveau gouvernement comptera 28 membres. Onze postes restent à pourvoir, mais toutes les parties prenantes sont convenues de leur attribution, a précisé M. Soro. Les ministres doivent être nommés avant la première réunion de la nouvelle équipe gouvernementale, jeudi.

L’annonce de sa formation intervient après deux jours de pourparlers de crise, avec la médiation du président burkinabé Blaise Compaoré. Les principaux dirigeants de l’opposition refusaient jusqu’à présent de participer à un nouveau gouvernement de coalition.

Mardi, le secrétaire général d’une coalition de plusieurs partis de l’opposition, Djedje Mady, a déclaré avoir reçu du président Gbagbo les garanties nécessaires pour participer à un nouveau gouvernement. Il a cependant précisé que l’opposition maintenait son appel à manifester pour maintenir la pression sur le président et le pousser à respecter ses promesses.

Au moins sept personnes ont été tuées lors de manifestations la semaine dernière dans plusieurs villes du pays, dont Abidjan. La crise a débuté le 12 février quand le président Gbagbo a prononcé la dissolution du gouvernement et de la commission électorale, qu’il a accusé de fraudes. Une décision qui a entraîné le nouveau report de l’élection présidentielle, censée être organisée d’ici le mois prochain.

Depuis la fin du mandat de Laurent Gbagbo en 2005, la présidentielle a été repoussée chaque année. La Côte d’Ivoire, depuis le coup d’Etat manqué de 2002, est divisée entre le Nord sous contrôle de l’ex-rebellion des Forces nouvelles de Guillaume Soro et le Sud contrôlé par le président Laurent Gbagbo et ses fidèles.

Les deux parties ont formé un gouvernement d’union en 2007 et se préparaient à la présidentielle quand Laurent Gbagbo a dissous le gouvernement. Le nouveau cabinet oeuvrera à l’organisation rapide d’un nouveau scrutin, a assuré mardi soir Guillaume Soro. AP

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES