spot_imgspot_img

Création à Libreville de l’Institut Supérieur de la Poste, des Technologies, de l’Information et de la Communication

Le Gouvernement de la République a approuvé, au sortir du Conseil du ministre du jeudi dernier, la création et l’organisation de l’Institut Supérieur de la Poste, des Technologies, de l’Information et de la Communication sur le territoire national en vue de former et de renforcer les capacités des journalistes gabonais, a annoncé le porte parole du gouvernement, Séraphin Moundounga.

Cet établissement public à vocation professionnelle et scientifique sera sous la double tutelle du ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique et du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation.
De par la création de cet institut, les journalistes  gabonais pourront désormais être formés sur place. En effet, dans ce secteur d’activité, le Gabon a toujours envoyé ‘’ses enfants’’ se faire former à l’extérieur notamment en France, au Sénégal et au Cameroun, avec les charge que cela coûte à l’Etat.

Cet établissement public permettra à juste titre de former les Gabonais tout en considérant les réalités locales.

Ce décret arrive à la suite de la réorganisation et de la redéfinition des attributions du ministère de la Communication qui a, par ce changement voulu coller à l’évolution du temps.

Dans cette optique, l’on se souvient que le Ministre en charge de ce ministère qui s’est vu ajouter la charge de l’Economie numérique, lors d’une récente conférence de presse annonçait l’arrivée de cet institut en vue de l’amélioration quantitatif et qualitatif, mais aussi de la professionnalisation du secteur de la communication au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES