spot_imgspot_img

Gabon : Libreville «recense» ses commerçants

La direction générale des marchés procède depuis le 24 février à l’identification des commerçants des différents marchés de la capitale gabonaise. Cette opération doit notamment permettre de dégager la valeur budgétaire que pourraient générer ces marchés en termes de fiscalité.
Pour une meilleure lisibilité du potentiel fiscal des marchés de Libreville, la direction générale des marchés procède depuis le 24 février à vaste campagne d’identification des commerçants de la capitale.

«Cette première opération qui concerne les marchés publics, s’étendra également dans les marchés anarchiques afin de ressortir l’impact de l’économie souterraine. La deuxième phase de cette opération va consister à faire établir un badge d’identification des commerçants», a déclaré le directeur général des marchés, monsieur Boumah.

«Ces badges feront office de carte professionnelle évitant un temps soit peu, le problème d’occupation anarchique des marchés qui se pose avec acuité au point de créer un véritable bras de fer entre non seulement les commerçants entre eux, mais également la municipalité de Libreville dans son exercice», a-t-il poursuivi.

Selon le chef de la direction générale des marchés, «les badges qui leur seront distribués porteront le lieu d’habitation des commerçants et leur nationalité, ce qui permettra aux Ambassades de répondre à leur besoin en cas de nécessité, élucidant ainsi le cas d’une dame décédée en plein marché».

Le non paiement des taxes municipales par plusieurs commerçants à la «sauvette» constitue un gros manque à gagner pour la mairie de Libreville. Si cette opération tombe à pic, elle pourrait cependant être mise à mal par la non coopération des vendeurs à la «sauvette».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES