spot_imgspot_img

Premier Conseil des ministres hors de Libreville: « Engagement respecté », selon plusieurs membres du gouvernement déjà à Port-Gentil

Les membres du gouvernement déjà présents ce lundi soir à Port-Gentil, à la veille de l’arrivée du premier ministre, Paul Biyoghé Mba et du président de la République, Ali Bongo Ondimba, ont, dans l’ensemble, affirmé à GABONEWS qu’il s’agit d’un « Engagement respecté » après l’annonce, durant la campagne électorale, par l’actuel chef de l’Etat, que le premier Conseil des ministres de la série à l’intérieur du pays se tiendra dans la capitale économique. Laure Olga Gondjout, ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique.

« Je vous remercie de venir couvrir l’arrivée des membres du gouvernement à Port-Gentil. Le président de la République avait pris l’engagement lors de la campagne électorale que le premier Conseil des ministres hors de Libreville se tiendra dans la capitale économique du Gabon. J’ai une bonne impression. C’est pour montrer que le Gabon ne se focalise pas seulement à Libreville, mais également à l’intérieur du Pays.

Nous avons eu comme première sortie, le séminaire gouvernemental qui s’est tenu à la Lopé, dans la province de l’Ogooué Ivindo. Maintenant, nous sommes ici dans la province de l’Ogooué Maritime. Le gouvernement se rapproche des populations, vient toucher du doigt les réalités et présenter aussi le programme de l’investissement pour la province dans le cadre de l’exercice budgétaire 2010. Je souhaite que les medias puissent relater comme il se doit, ce déplacement et faire en sorte que le monde entier sache qu’au Gabon, il n’y a pas que Libreville ».

Le ministre de l’Enseignement Technique, Pr Nzouba

« Le déplacement entre dans la droite ligne que le chef de l’Etat a dessiné depuis la campagne électorale. Il avait décidé de délocaliser l’activité gouvernementale dans les provinces. Il avait promis de commencer par Port-Gentil, donc c’est tout à fait naturel qu’aujourd’hui, nous nous retrouvons dans la capitale économique, poumons de l’économie de notre pays. C’est un grand plaisir, un grand bonheur d’être plus proche des populations ».

Le ministre de l’Economie forestière, Martin Mabala

« Comprenez que cette délocalisation des activités des membres du gouvernement est une promesse. Quand un président de la République promet quelque chose, elle se réalise. Il avait promis la tenue de ces réunions dans les différentes capitales provinciales du pays. Aujourd’hui, nous commençons par Port-Gentil, c’est une bonne chose. »

Le ministre de la Justice, Nanda Oviga

« C’est le sentiment de satisfaction. Ici, nous ne sommes plus les ministres d’une province, mais les ministres de la République. Le Président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba avait promis aux populations de l’Ogooué Maritime que le premier Conseil des ministres hors de Libreville se tiendra à Port-Gentil. La réalisation de cette promesse est une satisfaction pour l’ensemble des gabonais. Parce qu’aujourd’hui, nous réfléchissons gabonais. Nous devons avancer dans l’émergence. »

Le ministre des sports, René Ndemezo’o Obiang

« Je suis comme tous les collègues, très heureux d’être à Port-Gentil. C’est une excellente initiative prise par le président de la République, Ali Bongo Ondimba. Pendant trois jours, nous allons être en contact direct avec les populations et au fait des problèmes auxquels, elles sont confrontées. C’est aussi l’occasion de travailler avec les administrations décentralisées qui auront la possibilité pendant un bon nombre de jours de voir leur ministre de tutelle en relation directe, alors que le plus souvent, les responsables de ces démembres des ministères ont des liens épistolaires avec leurs chefs. C’est une initiative qui va amener les populations à mieux percevoir l’action du gouvernement ».

Le ministre des Affaires Etrangères, Paul Toungui

« Je suis aussi satisfait au même titre que mes collègues que l’une des promesses de campagne électorale du chef de l’Etat va être mise en œuvre ici à Port-Gentil. Je pense que c’est une bonne chose que le gouvernement se rapproche un peu plus des populations de l’intérieur du pays.

Je suis satisfait de me retrouver ici pour traiter avec l’ensemble des collègues, les problèmes des Gabonais. Une occasion qui permet aux populations de l’Ogooué maritime de côtoyer leurs dirigeants. »

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES