spot_imgspot_img

Gabon : une nouvelle dynamique effective sur le continent

A l’instar de ses paires africains, le président gabonais Ali Bongo Ondimba est résolument engagé à instaurer une nouvelle dynamique par le concept « Gabon Emergent » dans tous les secteurs du pays. Une politique qui trouve l’assentiment, entre autres, de son homologue du Bénin Thomas Yayi Boni, lequel a délégué un émissaire au Gabon en vu de traduire son vœu de voir le n°1 gabonais en terre béninoise afin que les politiques de redynamisation de ces deux pays se rencontrent.

l’émissaire béninois, par ailleurs ministre d’Etat, le Dr Issifo Ndonro, porteur d’un message de coopération Gabono-Béninoise avec en toile de fond l’Emergence a déclaré qu’ :

« Avec l’arrivée de S.E Ali Bongo Ondimba, le président de la République du Bénin a souhaité que le président gabonais puisse effectuer une visite une visite d’Etat au côté de son frère et ami du Bénin. La dynamique d’émergence qui est lancée ici et celle qui est également lancée depuis quatre ans au Bénin doivent pouvoir se rencontrer et échanger non seulement pour nos deux pays mais pour tous le continent ».

« Je crois qu’il y a une dynamique nouvelle qui s’installe progressivement dans le continent et elle mérite d’être consolidée. Les visions méritent d’être partagée pour le bonheur de ces populations » a-t-il ajouté.

Cette rencontre a précédé le départ du chef de l’Etat gabonais dans la principale ville économique du Gabon où se tiendra jeudi prochain le premier conseil des ministres à l’intérieur du pays.

Des engagements respectés

La délocalisation de l’Exécutif à Port-Gentil a été saluée, lundi soir, par plusieurs membres du gouvernement à leur arrivée dans cette ville, puis qu’ils y voient le respect des engagements pris par Ali Bongo Ondimba lors de la campagne présidentielle du mois d’août dernier au Gabon.

Ainsi, dès son arrivée dans la deuxième ville du pays, le président de la République s’est adressé à la population de cette localité qualifiée de fief de l’opposition, en toute confiance et dans une bonne ambiance.

« Nous sommes ici chez nous autant que vous êtes aussi chez vous ailleurs, nous avons depuis notre élection, pris un certain nombre de décisions. Car le plus important pour nous était de remettre le pays au travail et donc d’investir massivement pour le développement de notre pays. Je tiens à vous faire le rapport selon lequel, j’ai tenu parole, le budget d’investissement a été multiplié par 4, et pour cela nous avons dû faire des économies en réduisant les effectifs partant de la Présidence en passant par le gouvernement pour finir par l’administration publique », a-t-il précisé.

La ville rebelle apprivoisée par Ali Bongo 7 mois après son élection

Le président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba, élu le 16 octobre dernier, à la tête du pays a réussi à gagner le cœur de la population toute entière y compris ceux qui étaient réfractaires à son élection notamment ceux de la capitale économique du Gabon, Port-gentil, qui s’étaient illustrées par des émeutes lors de la dernière élection présidentielle du 30 août dernier.

Des insurrections s’étaient déclanchées dans la ville de Port-Gentil au soir de la délibération de l’élection présidentielle d’août 2009, faisant quelques victimes et de nombreux dégâts matériels.

Pour précision, c’est la première visite dans cette ville du pays d’Ali Bongo Ondimba depuis son élection.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES