spot_imgspot_img

Visites d’unités industrielles et audiences des Forces vives de l’Ogooué-Maritime au programme du président Ali Bongo, ce mercredi à Port-Gentil

La seconde journée de la visite à Port-Gentil du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, est marquée, ce mercredi, par une série de visites d’unités à caractère industriel et par des audiences accordées aux Forces vives de la province de l’Ogooué-Maritime, selon le programme officiel qu’a obtenu GABONEWS.

SOUTIEN DE L’ETAT

Ce matin, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, se rend à la Société Gabonaise de Raffinerie(SOGARA) qui reçoit, a-t-on appris, une subvention annuelle de 11 milliards de francs et pour l’aider à sortir de la zone rouge, une «subvention mensuelle spéciale de 20 milliards de francs CFA ».

En service depuis plus de 40 ans, la SOGARA traitant, par an, 800.000 Tonnes de brut, pour les transformer en produits pétroliers telsque: butane, kérosène, gas-oil, bitume, essence sans plomb, a besoin d’une cure de jouvence au point que pour « garantir l’approvisionnement du marché national des produits pétroliers», le spécialiste du raffinage a bénéficié,  lors du Conseil des ministres du 26 novembre 2009, d’une attention particulière du gouvernement.

Le Conseil a ainsi décidé « du soutien du programme d’action du Conseil d’Administration de la SOGARA pour son retour à l’équilibre financier dès 2011 et la fiabilisation de l’outil de production ».

Selon le communiqué final, « ce soutien de l’Etat doit se manifester par « La restructuration de 89 milliards de Francs CFA de dettes de la société au titre des lots de brut livrés par l’Etat à la raffinerie et l’octroi d’un prêt de 8 milliards de Francs CFA afin de permettre la mise en œuvre du plan social » sans omettre « La sélection d’un cabinet international par appel d’offre pour un audit interne de la SOGARA » qui  compte parmi les actionnaires, le groupe Total.

VALEUR AJOUTEE DU BOIS GABONAIS

La filière bois reçoit également le chef de l’Etat, à travers, la compagnie  forestière  Cora Wood, propriété d’industriels italiens.

Son usine de Port-Gentil est considérée comme une des plus importantes unités de production de contreplaqué à partir d’Okoumé, principale essences gabonaise à l’exportation.

La gestion forestière et la transformation pourraient être abordées par les responsables de l’entreprise et le président Ali Bongo Ondimba, attaché à la valeur ajoutée du bois gabonais; ce qui s’est traduit, depuis le 1er janvier 2010, par l’interdiction d’exportation des grumes. Il y a une dizaine de jours, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo et son homologue français, Nicolas Sarkozy, s’étaient rendus à  Rougier – Gabon, l’une des plus anciennes entreprises implantées dans le pays, située dans la commune d’Owendo, au sud de Libreville, qui, selon son  patron , Francis Rougier, était  «la première, avant la loi, à se lancer dans l’aménagement forestier en faisant en sorte que la gestion de l’environnement et de la biodiversité soit protégée ».

Dans sa vision du « Gabon-vert », le chef de  l’Etat entend ainsi préserver la forêt, un «  réservoir d’une diversité biologique exceptionnelle dont la richesse est l’une des plus importantes  de la planète, avec près de 22 millions d’hectares ».

INTERVENTION URGENTE

La dernière étape, sur le terrain, pour Ali Bongo, sera  le cap Lopez, au  nord de Port-Gentil, où l’écosystème côtier se trouve malmené suite à l’érosion des berges; ce qui nécessité une intervention urgente.

Mercredi après-midi, le chef de l’Etat consacrera son agenda aux Forces vives de la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest)  comprenant le Bureau Communal du Conseil des Sages et Notables, les opérateurs économiques, les cadres, le Bureau du Conseil municipal, l’ONEP ( syndicat du secteur pétrolier), les responsables des partis politiques, les associations des Veuves et Orphelins ainsi que celles des Jeunes.

Avant de regagner  la capitale, la journée de jeudi sera  dominée par le Conseil des ministres, le premier hors de Libreville, puis  le point de presse du président de la République, où sont attendues des « annonces » pour Port-Gentil et le reste du territoire national.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES