Au titre des décisions prises et annoncées ce jeudi, le Chef de l’Etat gabonais a décidé de sortir la Banque de l’Habitat de la tutelle de la Banque gabonaise de développement (BGD) en vue de son autonomie et du renforcement de la structure.

A ce titre, a déclaré le chef de l’Etat, « les compétences, les missions, les activités et les ressources des organismes suivantes, le compte de refinancement de l’habitat (CRH), le fond national de l’habitat (FNH), le fond hypothécaire (FH) sont donc transférés à la banque de l’habitat ».
En procédant à ce transfert, le président Ali Bongo a ainsi dissout ces fonds. Pour l’effectivité de cette mesure, le ministre de l’Economie a été chargé de procéder à la réorganisation de la Bbanque de l’habitat et à l’ouverture du capital aux investisseurs locaux et internationaux. 

De son côté, la structure de la Banque gabonaise de développement sera également renforcée par le recentrage de celle-ci sur ses métiers traditionnels, entre autres, le financement des petites et moyennes entreprises (PME) et petites et moyennes industries (PMI) et artisanal. 

Pour ce qui concerne le financement de l’agriculture, celui des investissements publics et privés, les compétences, les missions, les activités et les ressources des organismes tels que, « Fond de développement et d’expansion (FODEX), le Fond d’aide et de garantie des PME (FAGA) sont transférés à la BGD  », a précisé Ali Bongo Ondimba, président de la République. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here