Le pétrolier français Maurel&Prom a signé ce 29 mars à la Bourse de Paris la plus forte hausse avec un bond de 4,1% suite à l’augmentation de la production sur le champ d’Onal. Les fruits de ses récentes découvertes sont arrivés plus vite que prévus et le groupe pourrait atteindre dès mais prochain le seuil de 16 000 barils par jour.

Maurel&Prom a encore battu des records à la Bourse de Paris en signant ce 29 mars une progression de 4,1% consécutive à l’augmentation de sa production au Gabon qui a presque doublée depuis le dernier exercice.

Selon les analystes, c’est le raccordement des puits OMGW-1 ainsi que ceux de la plate-forme 1000 au centre de production d’Onal qui devraient permettre une montée en puissance de la production du champ d’Onal au Gabon plus rapidement que prévu.

Le groupe anticipe désormais une production brute de 16 000 barils par jour, à compter du mois de mai, soit un mois en avance par rapport à l’objectif initial, et en hausse de 50% par rapport au niveau du début d’année.

La production du champ d’Onal a été en moyenne de 8 670 barils par jour depuis le début de l’année, soit une production de 10 720 barils par jour pour l’ensemble des forages de Maurel & Prom au Gabon, soit les champs d’Omko et de Banio en plus de ceux d’Onal et de Gwedidi.

Et au-delà de la montée de la production du champ plus rapidement que prévu, la société a annoncé que celle-ci devrait se faire en grande partie grâce à l’injection d’eau des champs et non à la découverte de nouvelles nappes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here