Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a débuté le week-end dernier la célébration en différé des manifestations marquant les 42 ans d’existence de ce parti créé le 12 mars 1968 par le défunt président, Omar Bongo Ondimba.

Les manifestations se sont déroulées dans plusieurs localités du pays ainsi qu’à Libreville, la capitale samedi et dimanche derniers.

Les hiérarques du parti et les militants de base ont, au cours de ces retrouvailles, réaffirmé leur soutien au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs élu président du parti lors du congrès extraordinaire de cette formation tenu les 13 et 14 mars derniers.

Selon de source proche du parti, ces manifestations se poursuivront le week-end prochain, dans d’autres localités à l’intérieur du pays.

La célébration de ce 42ème anniversaire est le premier après le décès de son fondateur, Omar Bongo Ondimba le 8 juin 2009 à Barcelone (Espagne). Le parti reste la principale force politique du pays notamment au Parlement (Assemblée nationale et Sénat) où il dispose d’une majorité écrasante. Il contrôle aussi de nombreux conseils locaux, dont la capitale, Libreville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here