L’Organisation nationale des employés du pétrole du Gabon (ONEP) a entamé mercredi une grève illimitée après l’échec des négociations avec le gouvernement gabonais, a constaté la PANA sur place.

Comme conséquence immédiate de la grève, les stations d’essence étaient prises d’assaut dans la matinée par les automobilistes pour s’approvisionner en carburant.

On rappelle que le 5 mars dernier, l’organisation syndicale avait fait parvenir au gouvernement un préavis de grève.

Une semaine plus tard, des discussions étaient été ouvertes autour du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba.

Mais les négociation n’ont pas abouti dans le sens souhaité par les syndicalistes dont les revendications portent notamment sur la mise en place d’une commission fixe chargée de résoudre les crises du secteur pétrolier.

Les syndicalistes souhaiteraient également que le gouvernement se penche sur l’application du service minimum dans le secteur pétrolier et des activités complémentaires en temps de grève, les conditions d’utilisation de la main-d’?uvre étrangère qu’elle juge en violation avec les lois en vigueur au Gabon et sur les entraves à la liberté syndicale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here