Le bureau exécutif de la Confédération Gabonaise des Syndicats des Commerçants du Gabon (COGASYC) a tenue un point de presse ce jeudi à Libreville afin de présenter cette nouvelle entité qui vise à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les commerçants du pays, a constaté GABONEWS.
La création d’un climat de confiance et de respect mutuel entre les différentes administrations et les opérateurs économiques, assister et conseiller les opérateurs économiques, éradiquer le phénomène de faux contrôleurs, lutter contre le commerce informel, recenser tous les commerçants exerçant sur le territoire national, entre autres, ce sont les principaux objectifs de cette confédération qui a vu le jour ce matin à la Chambre de commerce de Libreville.

Selon le vice président, Alexis Aimé Boulondo Iranga, par ailleurs, porte parole de cette organisation, « pour atteindre ses objectifs, la COGASYC veut par ses actes, mobiliser les ressources humain, matériel, moral, financier et montrer son dévouement pour l’intérêt général et participer pleinement au pacte de l’émergence » lancé depuis l’avènement d’Ali Bongo Ondimba à la magistrature suprême.

« La mise en place d’un plan d’investissement afin de moderniser les marchés, la fabrication de nouvelle tables pour les commerçants, l’électrification intérieure et extérieure des marchés, l’adduction d’eau, la réfection des chambres froides, la dératisation, la désinfection de tous les secteurs des marchés », constitue d’autres points qui feront l’objet d’une attention particulière du COGASYC.

Aussi, les commerçants qui se sont regroupés autour de cette nouvelle confédération invitent les pouvoirs publics à trouver des solutions aux problèmes auxquels sont confrontés les acteurs de ce secteur d’activité au Gabon.  

Cette nouvelle organisation estime rester ouverte aux pouvoirs publics et aux nombreux commerçants en vue de trouver des solutions du secteur via des négociations visant à satisfaire toutes les parties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here