Gabon : Le SNEC chez Biyoghe Mba

Suite à leur mouvement d’humeur déclenché le 3 mai à Libreville, les agents du Syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC) ont été reçus en fin de semaine dernière par le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, pour s’accorder sur les principaux points inscrits dans leur cahier des charges.
Pas de répit pour Paul Biyoghe Mba. Après une séance de travail le 5 mars avec les représentants de 12 syndicats qui menacent d’entrer en grève illimitée le 17 mai, le Premier ministre s’est entretenu le lendemein avec les leaders du Syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC).

En grève depuis le 3 mai dernier, le SNEC revendique notamment le paiement d’un reliquat de près de 199 millions de francs CFA relatif à la viabilisation des parcelles des enseignants, le paiement des rappels pour environ 2,5 milliards, la régulation des situations administratives ou encore l’attribution des postes budgétaires aux enseignants et chercheurs gabonais.

«Vous avez dit l’essentiel et je suis totalement d’accord avec vous. Vous savez, j’ai toujours dit que c’est une tare gabonaise : le manque de communication. Nous ne communiquons pas et c’est cette absence d’information qui est à l’origine de certains problèmes», a déploré Paul Biyoghe Mba.

Sur le point relatif à la régulation des situations administratives, le chef du gouvernement a indiqué que cette opération ne reprendrait qu’au terme de l’audit de la Fonction publique.

«Nous avons décidé un audit de la Fonction publique. Pendant que cette opération est en cours, on ne peut pas recruter de peur de ne plus nous retrouver. C’est la raison pour laquelle nous avons arrêté et reporté à plus tard les situations de recrutement et aussi de la régularisation des situations administratives», a expliqué Paul Biyoghe Mba.

Alors que le montant total des rappels des fonctionnaires s’élève à 20 milliards de francs CFA, Paul Biyoghe a assuré que l’Etat va s’acquitter de cette dette et que les «comptes publics seront clairs».

Au terme du Conseil des ministres du 30 avril, le gouvernement s’était engagé à payer au SNEC à partir du 6 mai un reliquat de près de 199 millions de francs CFA ; 2,5 milliards de francs CFA au titre de rappels ou encore la validation de 166 postes budgétaires. A ce jour, seuls 234 postes budgétaires, dont l’effet de solde prend effet le 25 mai prochain, ont été attribués aux agents du SNEC.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Enseignement à distance : Des propositions en étude pour une reprise des cours

Au Gabon dans ce contexte de crise sanitaire, le ministre de l’Enseignement supérieur envisage une reprise des cours sous le prisme du e-learning. Pour...

Enseignement supérieur : Moukagni Iwangou veut sauver l’année académique

Face à une crise sanitaire qui perdure, le ministre de l’Enseignement supérieur veut sauver l’année académique. Le 27 mai il a rencontré les responsables...

Enseignement à distance : L’amère expérience des élèves de Mbigou

Les élèves de Mbigou, ville située dans la province de la Ngounié, éprouvent toutes les peines du monde à suivre les cours à distance....

Education : Un environnement scolaire purifié à l’horizon 2021 ?

Le Gabon et le Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef) ont signé, le 19 mai à Libreville, une convention sur le «Plan de...

Covid-19 : Plus de 1.400 établissements privés laïcs broient du noir

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le Gabon a pris des mesures fortes. Parmi celles-ci figure la fermeture des établissements scolaires...

Enseignement à distance : le Gabon et l’Unesco signent pour plus de 100 millions de FCFA

D’une valeur de 195 955 dollars US, soit environ 118,8 millions de francs CFA, l’accord de fonds en dépôt signé entre l’État gabonais et...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...