Au Gabon, c’est la course contre la montre pour mieux préparer la CAN 2012. Les chantiers s’accélèrent et parmi eux celui de la démolition et la reconstruction du plus grand hôpital de Libreville. Des bâtiments hérités de la période coloniale ont été démolis. A 3 mois de la commémoration du 50e anniversaire du pays, cette démolition pose le problème de conservation du patrimoine hérité de la colonisation…

Par Yves-Laurent Goma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here