Après deux reports successifs, la nouvelle date de vente des blocs libres du domaine pétrolier gabonais a été fixée au 27 octobre 2010. Le Gabon veut se donner le temps de faire la promotion de son domaine pétrolier.
Le conseil des ministres gabonais qui s’est réuni le 1er juillet « a approuvé la nouvelle date de lancement du projet du 10e appel d’offre des blocs libres du domaine pétrolier gabonais en mer profonde et très profonde », qui est donc désormais fixée au 27 octobre 2010. Les 42 blocs qui vont être soumis à un appel d’offres représentent une superficie totale de 110 000 m².
Le ministre des Mines, du pétrole et des hydrocarbures, Julien Nkoghé Békalé, avait déjà expliqué dans un communiqué les raisons du report de la vente annoncée dès mars dernier : « Il y a eu un intérêt tellement croissant que la date du 5 mai paraissait trop juste. Il fallait donc donner un délai supplémentaire aux entreprises afin de préparer leurs dossiers. Nous allons donc sillonner le monde pour rencontrer le maximum d’opérateurs. C’est la raison pour laquelle nous avons jugé utile de reporter cette mise aux enchères à une date ultérieure. »
Ce nouveau délai dans le lancement effectif de la vente, d’abord fixée en mars puis en mai, va donc permettre au ministre de mettre en place un plan marketing destiné à promouvoir le domaine pétrolier gabonais sur différentes places internationales stratégiques comme Londres, Paris, Singapour, Houston ou Calgary.
Principale ressource financière du pays, le pétrole représente aujourd’hui 60 % du budget de l’État gabonais.

source: mtm

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here