« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 1): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication FORTE de leurs supposées « victoires ». Daniel Mengara parlera aussi de ce que fut son « choc » lors de ces deux rencontres. Voir les vidéos: Partie 1, Partie 2, Partie 3, Partie 4, Partie 5, partie 6, partie 7

6 Commentaires

  1. Sur ce site effectivement on n’aime pas la verite et les membres du PDB ne sont pas pour la democratie et le debat. Je le confirme. Moi egalement j’ai poster des commentaires qui ont ete bien censure. Donc je rigole a la reponses du BDP disant qu’il n’avait aucune trace du post de sven markus. Il a tout simplement ete censure. On voit la des methodes bongoistes. Alors qu’elle changement apporterz vous avec de telles comportement. Pauvre Gabon !!!!!!

  2. Mr Mengara vous faites de la censure sur votre site et vous vous dites demorate ?
    Comment vous critiquez le Bongoisme et parallèlement utilisez les méthodes Bongoistes ?? J’ai posté un commentaire il y a de cela 3 jours et vous l’avez censuré.
    Par ailleurs en tant qu’intellectuel vous n’êtes sans savoir que la politique est un monde de dupe , de mensonge , d’hypocrisie … or à vous écouter vous donnez l’impression que en politique l’integrité , le respect de la parole donée doivent primés !! Aussi le langage franc n’a pas sa valeur chez les poliques , lorsque vous visionez les vidéos de Thomas sankara et le sort qui lui a été reservé vous vous en rendrez compte

    • Nous ne retrouvons nulle part trace de votre commentaire d’il y a trois jours comme vous dites. Le dernier de vous date du 27 juillet. Repostez votre commentaire si vous en avez encore le texte. A moins que vous ne vous soyez trompé de site?

  3. Croire que cette cour familiale de Mbourantsuo et des Bongo est crédible relève de l’utopie incommensurable.Comment M.Mba Obame,ancien baron du PDG,et aujourd’hui soit-disant dissident, a t’il pu penser une seconde que cette cour appliquerait la justice et par la suite,invaliderait cette élection???
    A cela je ne vois que deux hypothèses:
    Soit Mba Obame est stupide et crédule,ce qui serait surprenant pour un Docteur
    Soit il est est ignare,comme l’a dit le Dr Mengara,et n’a pas la moindre idée du fonctionnement de cette cour,ce qui est improbable et ridicule puisque ce type a passé toute sa vie ou presque dans ce système machiavélique et le connait donc par coeur
    Je ne sais pas exactement combien de temps il est resté déconnecté du monde réel dans cette bulle pdgiste,mais doit on conjecturer que le fait d’y être resté trop longtemps lui a fait perdre toute sa raison ou quoi???

    Ensuite cette histoire de procès verbaux me fait bien marrer.Mouoahahahahaaah.Les gars n’ont pas l’intégralité des PV,et tout de suite après l’élection, ils s’autoproclament vainqueurs,mdr,Z’êtes sûrs que ca va?
    Même si PM ou AMO avait gagné cette élection(je sais que l’un des deux a gagné), j’aimerais savoir tout de suite,là maintenant comment ils auraient pu attester leur victoire sans tous les PV

    Pour conclure,pourquoi PM et AMO n’avaient finalement pas tous les PV en leur possession?????

  4. Bjr Mengara,
    Je trouve votre vidéo intéressante. Mais, il faut que vous sachiez que ce n’est pas le ministère de l’intérieur qui établit les passeports au Gabon. C’est directement lié à la présidence de la république. Donc, ce n’est pas Mba Obame qui vous avait empêché d’aller à la mort de votre mère, et donc point besoins de l’haïr pour ça. Merci

Répondre à Excile Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here