spot_imgspot_img

Gabon : Le vaccin patriotique d’Ali Bongo

Face à la crise de citoyenneté qui sévit dans le pays, le président Ali Bongo a invité les Gabonais à s’approprier les couleurs nationales à l’occasion de la première journée du drapeau célébrée le 9 août. Il se propose de restaurer le service national pour façonner les valeurs patriotiques.

Adoptée au Conseil des ministres du 5 novembre, la journée nationale du drapeau a été célébrée le 9 août. A Libreville, un cérémonial militaire a été organisé au palais de la Présidence en présence du chef de l’Etat, lequel a été élevé au rang de Grand maître de l’Ordre de la Panthère noire.

L’occasion pour Ali Bongo d’inviter les Gabonais à «cultiver sans relâche l’esprit patriotique et s’approprier plus que par le passé la symbolique du drapeau et partant de l’hymne nationale. Le respect que nous imprimerons dorénavant à l’égard des valeurs et des symboles de la république contribuera au renforcement de notre appartenance à un même pays, à la nation gabonaise. La fierté nationale n’est nullement un sentiment qui appelle à l’exclusion ou au rejet des autres, les Gabonais ont toujours su vivre en harmonie avec les étrangers qui vivent parmi nous, notre pays doit rester une terre de paix et d’hospitalité. Mais comme tous les pays, le Gabon a des lois et règlements que tous les résidents ont l’obligation de respecter. Il convient ici de rendre hommage aux pères fondateurs de notre république. Nous ne les oublierons jamais».

Au cours de cette cérémonie, le président gabonais ainsi que plusieurs membres du gouvernement ont fait allégeance au drapeau national. «Le rituel d’allégeance au drapeau est un exercice qui suffit pour nous convaincre de la particularité que représente le symbolisme du drapeau et de sa place parmi tous les symboles de la république. Il est important de rappeler à nos souvenirs que le drapeau gabonais est composé des couleurs vert, jaune et bleu. Le vert symbolise la forêt, le jaune or symbolise le soleil équatorial et le bleu azur la mer. Il doit toujours être disposé horizontalement et jamais verticalement ou dans une autre position», a indiqué Ali Bongo.

Par ailleurs, a souligné le chef de l’Etat, «Je pense très bientôt une mener réflexion nationale sur la question de la restauration du service national pour que les générations futures et notre jeunesse d’aujourd’hui se saisissent des valeurs qui façonneront leurs valeurs patriotiques», a-t-il conclu.

La jeunesse gabonaise sera surement mieux « façonnée » si tous ceux qui ont fait solennellement, et avec ferveur, allégeance au drapeau gabonais deviennent de modèles civiques pour elle, comme le recommande d’ailleurs la troisième valeur de normes de conduites signées par les membres du gouvernement le 12 novembre dernier : « Dans la perspective de la moralisation de la vie publique, tout membre du gouvernement a un devoir non seulement de probité dans toutes ses relations, mais aussi de préservation de la dignité, de l’honorabilité et de la réputation de la fonction. En tant que modèle social et de responsabilité, il doit éviter toute conduite pouvant compromettre son intégrité, son honnêteté et la confiance de la population».



Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES