Gabon : Chambre de commerce cherche adhérents

Dans le cadre de la restructuration de la Chambre de commerce, une campagne d’adhésion des opérateurs économiques a démarré depuis le 8 octobre à Libreville et à l’intérieur du pays. Une opération qui vise à rendre ses lettres de noblesse à cette structure afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle d’outil de développement économique et d’épanouissement du secteur privé.

La Chambre de Commerce, d’Agriculture, d’Industrie et des Mines du Gabon nourrit un rêve : sortir de sa léthargie et jouer enfin son rôle d’outil de développement économique et d’épanouissement du secteur privé. C’est dans ce cadre que cette structure stratégique mène depuis le 8 octobre à Libreville et à l’intérieur du pays une campane d’adhésion des opérateurs économiques, nécessaire à sa restructuration.

Les dossiers d’adhésion sont composés d’une fiche d’adhésion complétée et signée par une personne dûment habilitée, le document d’habilitation (procuration, pouvoirs, etc.), une fiche circuit APIP ou fiche circuit ancien régime et un agrément ancien régime, l’immatriculation CNSS et la preuve du paiement des frais d’adhésion dont le montant est de 30 000 francs CFA.

Selon l’administrateur provisoire de la Chambre de Commerce, Roger Owono Mba, les opérateurs économiques se font enregistrer pour figurer sur le fichier consulaire, afin d’être prioritaires sur toutes les actions et prestations proposées par la Chambre de commerce (aide, assistance, défense des intérêts, formations, recherche de partenariats et de débouchés, recherche de financements…), pour participer aux différents scrutins organisés par l’institution et pour être éligibles à ses organes, notamment l’Assemblée générale et le Bureau directeur.

« L’adhésion est un acte administratif par lequel l’opérateur économique devient membre de la Chambre de commerce. Tous les acteurs économiques sont susceptibles d’adhérer », a-t-il dit, soulignant qu’une Chambre de commerce normale est composée de membres ou ressortissants. Or, «la Chambre du commerce du Gabon n’enregistre à ce jour aucun membre, aucun adhérent. Nous nous situons en fait dans une sorte d’année zéro », déploré Owono Mba ajoutant enfin que «les adhésions constituent le point de départ de tout, car une Chambre de commerce sans membre a une utilité limitée».

Par ailleurs, l’administrateur provisoire de la chambre de commerce a fait savoir que sa mission en tant que liquidateur consiste à exécuter le plan social, apurer les passifs, évaluer le patrimoine de la Chambre de commerce, adopter un nouveau texte organique et organiser les élections pour la mise en place d’une Assemblée générale et d’un Bureau. Le 1er juillet, les missions, les compétences et les activités de l’Agence de promotion des investissements privés (APIP) ont été transférées à la Chambre de Commerce.

Source : APA Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Gabon: imbroglio autour du paiement des pensions retraite des agents contractuels et auxiliaires des Douanes

Voilà près d’un an que les agents contractuels et auxiliaires des Douanes retraités broient du noir. Pour cause, ces derniers n’auraient toujours pas perçu...

Pascal Houangni Ambouroue va lancer un audit financier pour justifier la gestion décriée de la gratuité d’eau et d’électricité

Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue, a annoncé dans « Union », le quotidien progouvernemental qu’il va lancer un...

SETRAG règle enfin la pénurie récurrente de carburant à l’arrière pays

La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) s’est dotée de six wagons-citernes destinés au transport du Gasoil, essence et pétrole à l’intérieur du pays afin...

Corruption : vers un audit financier de la mesure de gratuité d’eau et d’électricité

Ayant coûté plus de 7 milliards de francs CFA à l’État au lieu des 6 milliards annoncés par Ali Bongo, la première phase de...

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Setrag : la nouvelle flotte de wagons-citernes opérationnelle

Répondre aux besoins de transport croissant des marqueteurs du secteur des hydrocarbures et des entreprises minières et forestières installées le long de la voie,...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus : 3 nouveaux décès soit 20 depuis le déclenchement de la pandémie au Gabon

Le Gabon a enregistré 3 nouveaux décès liés au Covid-19, soit au total 20 morts depuis le déclenchement de la pandémie dans le pays...

Coronavirus : Le dépistage payant qui fait jaser

Coronavirus oblige, dans plusieurs structures sanitaires de Libreville, les patients soumis à certains examens médicaux sont contraints de se faire dépister mais à leurs...

Gabon: imbroglio autour du paiement des pensions retraite des agents contractuels et auxiliaires des Douanes

Voilà près d’un an que les agents contractuels et auxiliaires des Douanes retraités broient du noir. Pour cause, ces derniers n’auraient toujours pas perçu...

Lutte contre le Covid-19 : Le rappel à l’ordre de Matha

Le ministre de l’Intérieur a regretté, le 1er juin, le relâchement dans l’observation des mesures barrières visant à lutter contre le Covid-19, à l’instar...

Pascal Houangni Ambouroue va lancer un audit financier pour justifier la gestion décriée de la gratuité d’eau et d’électricité

Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue, a annoncé dans « Union », le quotidien progouvernemental qu’il va lancer un...