spot_imgspot_img

Politique / L’installation au Gabon d’un centre de prévention des conflits en Réflexion à Libreville

Le ministre délégué aux Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie, Jules Marius Ougouebandja, a présidé ce lundi à Libreville, une réunion de travail avec une mission technique des Nations Unies pour la mise en place, d’ici à janvier 2011, d’un centre sous-régional voué à « résoudre, et prévenir les conflits », a constaté GABONEWS. Dépêchée par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et emmenée par la conseillère politique principale (division Afrique II) du département des affaires politiques de l’Institution, Angèle Makombo Eboum, cette « mission technique de planification » se veut « pratique et concrète».

Selon Mme Makombo Eboum, à Libreville, il s’agira pour sa délégation « d’évaluer les besoins techniques, logistiques et administratifs » qui entourent la mise en place du bureau régional des Nations Unies pour les questions de paix et de sécurité.

« Nous souhaitons pouvoir revisiter les installations éventuelles que le Gabon entend mettre à notre disposition, et discuter avec des responsables pour la planifications des actions », a-t-elle indiqué au cours de la séance de travail au ministère des Affaires étrangères.

Ce bureau, que les Nations Unies souhaitent installer d’ici à janvier 2011, entend « développer une approche intégrée dans la sous-région d’Afrique centrale en matière de paix et de sécurité », mais aussi « résoudre, et prévenir les conflits ».

« Nous souhaitons repartir d’ici avec des propositions concrètes pour faire un rapport à notre hiérarchie, et dépêcher une équipe d’ici à novembre ou décembre prochain », a-t-elle poursuivi.

S’exprimant au sujet du projet de mis en place de ladite structure à Libreville, le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères de confier à la presse : « Le Gabon est profondément attaché aux questions de paix et de sécurité et nous sommes heureux que le Conseil de sécurité ait porté son choix sur le Gabon pour abriter le centre régional (…) Le choix du Gabon n’est que la réponse et la résonnance de la stabilité qui prévaut chez nous ».

Aussi, au sujet de la capacité réel du Gabon à offrir toutes les conditions requises au futur centre onusien, M. Ougouebandja, a indiqué que « le gouvernement s’y emploie, les techniciens se réunissent et nous pensons satisfaire les critères et les attentes des nations Unies ».

Arrivée il y a quelques jours à Libreville, la mission technique des Nations Unies devrait y séjourner jusqu’au terme de cette semaine. Selon des indiscrétions, elle devrait s’entretenir dans les prochains jours, avec des responsables des départements du Travail, de la Santé, et de la Sécurité.

Cette visite intervient au moment où la communauté internationale célèbre ce lundi le 65ème anniversaire des Nations Unies.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES