Le prix du pain maintenu à 125 FCFA (gouvernement)

Le prix de la baguette de pain de 200 grammes est maintenu à 125 FCFA sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé le gouvernement gabonais, dans un communiqué de presse rendu public mardi à Libreville.

(Le prix de la baguette de pain de 200 grammes est maintenu à 125 FCFA sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé le gouvernement gabonais, dans un communiqué de presse rendu public mardi à Libreville. Le communiqué a été publié par le ministère de l’Economie et du commerce à la suite des informations faisant état d’une hausse unilatérale du prix de vente de la baguette de pain par certains boulagners, depuis lundi. « Nous tenons à rappeler que le pain fait partie des produits dont les prix sont réglementés au Gabon et ne peuvent être augmentés qu’avec l’accord préalable de l’administration », indique le communiqué, ajoutant que « l’Etat consent chaque année des gros efforts financiers pour soutenir et maintenir le prix de ce produit sur le territoire national, au moyen d’un mécanisme de stabilisation des prix de la farine de blé importée au Gabon. « Dans ce contexte, les évolutions du prix du blé sur le marché international ne peuvent avoir une quelconque influence sur le prix du pain fabriqué dans notre pays », indique le communiqué, soulignant que « toute augmentation du prix du pain non autorisée par l’administration est illégale et ne saurait se justifier ». « Tout contrevenant à cette disposition est passible de sanctions », avertit le communiqué, indiquant que la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) a été chargée de veiller à la stricte application des dispositions en vigueur en la matière. Depuis dimanche dernier, le pain se fait rare chez les revendeurs des quartiers de Libreville qui refusent de s’approvisionner chez leurs boulangers habituels parce que ceux-ci auraient augmenté le prix du pain, un aliment devenu incontournable dans la plupart des ménages gabonais. |propre)]

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...