La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé le troisième trimestre de l’année 2010 avec un chiffre d’affaires de 286,6 milliards de FCFA, en hausse de 35% par rapport à la même période l’année dernière, rapporte mercredi le quotidien l’Union, citant des sources proches de l’entreprise.

( Ces neuf derniers mois, la COMILOG, filiale du groupe français ERAMET, a réalisé un chiffre d’affaires de 898 milliards de FCFA, en hausse de 54% par rapport à la même période l’année dernière, indiquent les mêmes sources. Le groupe ERAMET a justifié la hausse par la bonne conjoncture mondiale des cours des minéraux et l’augmentation des prix du minerai et des alliages de manganèse. Une hausse de 5% a en effet été enregistrée sur la production d’acier au carbone au 3ème trimestre 2010, contre 17% (195.000 tonnes) sur celle de l’alliage de manganèse, au cours de la même période. En neuf mois, la production d’alliages de manganèse a augmenté de 47% par rapport à la même période en 2009, avec une forte progression pour les alliages affinés tandis que la production de minerai et d’agglomérés de manganèse a augmenté de 46% au 3ème trimestre 2010 pour se situer à 881.000 tonnes. En neuf mois, elle a augmenté de 95% pour atteindre 2454.000 tonnes alors que les livraisons de manganèse et d’agglomérés de manganèse ont progressé de 35% au cours de la même période en raison des stocks importants réalisés en 2009. Depuis 1962, la COMILOG exploite le manganèse à Moanda, une localité de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon. Le 20 octobre dernier, le groupe ERAMET et l’Etat gabonais ont signé un accord pour renforcer al participation du Gabon au capital de la COMILOG, détenu à 67,25% par ERAMET et à 25,4% par le Gabon. |propre)]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here