spot_imgspot_img

Hausse de 5,8% attendue au Gabon sur le PIB hors pétrole

Une hausse de 5,3% est attendue cette année au Gabon sur le Produit intérieur brut (PIB) hors pétrole (mines, forêt, services), selon les dernières projections du Fonds monétaire international (FMI).

C’est la plus forte croissance enregistrée par le secteur hors pétrole ces six dernières années, affirme le quotidien l’Union, rappelant qu’en 2007 et 2009, le PIB hors pétrole se situait respectivement à +5,9% et à -0,8%.

Ces estimations confirment une fois de plus la reprise à la hausse de la production mondiale et, partant, de l’économie gabonaise paralysée par la grande récession de 2008 et 2009, selon les spécialistes.

Le regain de dynamisme du secteur hors pétrole devrait se stabiliser en 2011, avec un taux de croissance estimé à 5,4%, estiment les mêmes spécialistes.

Avec l’arrêt des exportations de grumes et l’atonie générale du secteur forestier en 2010, le secteur minier devrait essentiellement soutenir la reprise, eu égard aux résultats en hausse de 70% de la Compagnie des mines de l’Ogooué (COMILOG) pour un chiffre d’affaires de 898 milliards de F CFA au cours des neuf mois de l’année 2010.

En dépit de la volonté de diversifier les bases productives de l’économie gabonaise, celle-ci reste toujours très fortement dépendante des hydrocarbures, indique-t-on.

Ces cinq dernières années, le secteur pétrolier (hors activités parapétrolières) a représenté, en moyenne, 81% des exportations, 42% du PIB et 66% des recettes budgétaires de l’Etat.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES