spot_imgspot_img

Environnement / La promotion du tourisme nécessite un investissement conséquent dans le secteur, selon Dr. Lee White, Secrétaire exécutif des parcs nationaux

Le Secrétaire exécutif des parcs nationaux, le Dr. Lee White, à la faveur de la journée mondiale du tourisme célébré, en différé, vendredi dernier, à Libreville, a déclaré à Gabonews : « la promotion du tourisme nécessite un investissement conséquent (…) », car, a-t-il souligné « à ce jour il y a très peu d’infrastructures aux normes internationales capables de recevoir les touristes », au Gabon.

DEUX ETAPES A FRANCHIR

Le Gabon commence donc à être bien connu pour les richesses de sa nature » ; ce qu’il faut, a-t-il indiqué : « c’est de faire venir les investisseurs qui vont établir des loges aux standards internationaux pour valoriser cette nature. Une fois qu’on a les premiers circuits établies, à ce moment, nous pourrions démarrer une véritable campagne publicitaire afin d’attirer le maximum de personnes.

Selon moi, il y a deux étapes à franchir : la première, c’est de bien gérer tous ces écosystèmes, ces parcs nationaux pour qu’ils soient protégés et ainsi permettre aux investisseurs de venir en toutes sécurité investir sans être inquiété par les braconniers où les forestiers avec leurs opérations d’abattages d’arbres.

« Sans loges aux standards internationaux, il ne peut y avoir de tourisme au Gabon », a-t-il souligné en expliquant que les loges permettent aux touristes de se sentir en sécurité , dans un milieu naturel (la nature).

TOURISME D’AFFAIRES ET DE LOISIRS

Il a cependant reconnu que la promotion de ce secteur est presque faite en citant les nombreuses émissions et documentaires réalisés à notamment avec « BBC National Géographique, Vurvivor (USA), vue du ciel ».

Le Gabon, petit pays d’Afrique centrale, reçoit, selon les statistiques, au tour de 150.000 touristes d’affaires par an.

Mais, s’agissant du tourisme de loisirs, le nombre est très faible, selon Lee White : « il tourne au tour de 2 à 3000 par an », avant de préciser : « notre ambition est d’arriver sur les dix prochaines années à atteindre 100.000 touristes par an. Il faut le faire et nous le pouvons et cela passe par la création des infrastructures adéquates », a-t-il conclu.

Mis à jour ( Lundi, 08 Novembre 2010 11:41 )

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES