Ouvert le 8 novembre à Libreville, le séminaire méthodologique sur la “Restructuration et la modernisation des services de l’Etat” à clos ses travaux 24 heures plus tard avec plusieurs recommandations indispensables à l’amélioration de l’organisation et le fonctionnement de l’administration et partant, l’efficacité de l’action administrative et la qualité de la gestion publique.

Le séminaire méthodologique sur la “Restructuration et la modernisation des services de l’Etat” s’est achevé le 10 novembre à Libreville. Organisés par le ministère du Budget, ces travaux visaient à accroitre les performances de l’administration publique.

Cette rencontre s’est articulé autour de sept thèmes principaux : “Le cadre institutionnel de l’organisation de la modernisation des services de l’Etat”, “Méthodologie d’élaboration d’un texte organique et des manuels de procédures d’un service de l’Etat”, Méthodologie de définition du cadre organique de l’Etat”, Evaluation des coûts intégrés d’une structure de l’Etat”, “Estimation de la valeur du travail administratif” et “Mise en place d’une comptabilité matière”.

Plusieurs recommandations ont été adoptées pendant ces travaux dont l’élaboration d’un guide méthodologique de la gestion des structures et des emplois dans le cadre de la budgétisation par objectif de programmes (BOP), la définition et l’affectation des moyens de fonctionnement aux équipes projets, ainsi que l’élaboration d’un répertoire et d’un référentiel des métiers, par secteur d’activités, pour une meilleure adéquation entre les postes de travail, les emplois, etc.

L’application de la Loi 1/2005 du 4 février 2005 portant statut général de la Fonction publique et la prise effective des décrets d’application, l’élaboration d’une nomenclature des postes, la mise en place d’un schéma directeur des ressources humaines dans la Fonction publique, le suivi et l’évaluation des équipes projets, la mise en place effective de la comptabilité-matière et la normalisation des procédures et des processus dans l’évaluation des coûts intégrés des structures de l’Etat et de l’estimation de la valeur du travail administratif, figurent également parmi les recommandations de ce séminaire.

La réforme et la modernisation de l’Etat constituent l’un des chantiers prioritaires du gouvernement. La réforme de l’Etat qui vise la performance de celui-ci consiste généralement à faire passer l’Etat d’un fonctionnement administratif à un fonctionnement gestionnaire, d’un système bureaucratique à un ensemble de mécanismes inspirés de la «nouvelle gestion publique. L’assainissement des finances publiques est l’une des principales marques d’une administration modernisante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here