spot_imgspot_img

Gabon : Les Secrétaires généraux se recyclent pour l’émergence

Libreville abrite depuis ce matin et ce jusqu’au 14 novembre prochain, la première édition du séminaire des Secrétaire généraux de ministère. Ces travaux sont destinés à replacer les secrétaires généraux dans leur rôle de « plaque-tournante » de l’administration pour mieux conduire la réforme de l’Etat en cours.

Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndoungou, a ouvert ce matin au nom du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, le séminaire des Secrétaires généraux de ministère axé sur un thème assez évocateur : «Maîtriser l’exercice de la fonction de Secrétaire général, notamment dans un contexte de réforme de l’Etat».

Organisé par le ministère du Budget en collaboration avec le Secrétariat général du ministère français du Budget et l’Agence de développement des technologies économiques et financières (ADETEF), l’objectif de ce séminaire est de renforcer les capacités opérationnelles de ces maillons essentiels de l’administration pour une meilleure maitrise de l’exercice de leurs fonctions. Un défi à relever pour espérer conduire à bon port la réforme administrative engagée depuis le 16 octobre.

«La recherche d’une plus grande efficacité de l’action publique est une préoccupation de tous les ministères, tant cette efficacité administrative participe à l’amélioration du Service public. Étant au cœur de l’Administration, vous avez le devoir de conduire avec succès les missions qui vous ont été confiées. Et si certains d’entre vous ne mesurent pas toute la portée de ces missions, c’est la marche d’ensemble des services publics qui pourrait se trouver handicapée», a déclaré le ministre de l’Intérieur.

«Nos travaux devraient nous permettre de revisiter notre rôle de Secrétaire général et nos responsabilités, que ce soit dans le fonctionnement courant de notre administration ou dans le pilotage de la réforme de l’Etat. Nous sommes là également pour harmoniser la perception de l’exercice de la fonction de Secrétaire général, afin qu’il n’y ait plus des formes de Secrétaire générale à géométrie variable», a déclaré la Secrétaire générale du ministère de Budget, Yolande Nyonda.

Ce séminaire qui se poursuivra durant tout le week-end sera enrichi par des exposés en atelier qui s’ouvriront du côté de la pointe-Denis. Ils porteront notamment sur le rôle du Secrétariat général comme «maillon essentiel de la performance des ministres», «acteur clé de la démarche de modernisation de l’Etat» ou encore «partenaire dans la définition des politiques publiques et dans l’amélioration de la gestion des ressources humaines.»

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES