spot_imgspot_img

Gabon : Le Prix de l’Intégrité à Grégory Ngbwa Mintsa

Grégory Ngbwa Mintsa a reçu le 12 novembre à Bangkok (Thaïlande) le Prix de l’Intégrité 2009-2010. Le Gabonais est primé par l’ONG Transparence International pour «son courage et sa détermination dans l’affaire des biens mal acquis».

A l’occasion de la 14e International Anti-corruption Conference (IAAC) à Bangkok, en Thaïlande, Grégory Ngbwa Mintsa a reçu le Prix de l’Intégrité 2009-2010 de l’ONG Transparence International. Attoyage Prema Jayantha (Sri Lanka) et Sergei Magnitsky (Russie) sont également les lauréats de ce prix. «Nous n’avons pas eu à délibérer longtemps sur le choix de Grégory. Sa candidature s’imposait d’elle-même. Le seul fait de sa constitution de partie civile dans la Plainte Bien Mal Acquis est un acte de courage unique et inédit, qui en fait un personnage historique», a affirmé un membre du jury.

«Cette semaine, la Cour de Cassation a jugé recevable la plainte Bien Mal Acquis. Cette décision constitue une victoire historique. Outre qu’elle affirme la volonté d’indépendance de la justice française vis-à-vis des pouvoirs politiques et des puissances d’argent, elle préfigure également la fin de l’impunité du crime patrimonicide, appropriation du patrimoine public par des individus ou des groupes d’individus. Le fait patrimonicide est bel et bien un crime», a indiqué Ngbwa Mintsa.

«Si je suis ici, aujourd’hui, ce n’est pas seulement parce que nous partageons une philosophie. Si je suis ici aujourd’hui, c’est, et je ne vous en remercierai jamais assez, parce que j’ai joui de la solidarité active de la communauté ici présente et de bien d’autres organisations.
C’est pourquoi, confiant dans votre détermination, je vous invite à mobiliser toutes nos énergies pour que le crime patrimonicide soit reconnu par le droit international comme un crime contre l’humanité devant lequel il ne faut plus dérouler le tapis rouge», a conclu Ngbwa Mintsa.

Attotage Prema Jayantha, journaliste d’investigation, a consacré 20 ans de sa carrière à dévoiler les injustices dans les secteurs de la santé et de l’éducation. Il a dénoncé la plus grande escroquerie d’Etat de son gouvernement qui a prélevé et détourné des taxes illégales d’un montant de 37 millions de dollars US. Le troisième lauréat, Sergei Magnitsky, est un avocat russe qui a défendu le fonds d’investissement russe Hermitage en témoignant contre des officiels de la Nomenklatura qui ont racketté Hermitage par le biais de taxes frauduleuses s’élevant à 230 millions de dollars. Depuis 2000, Transparence International décerne le Prix de l’Intégrité qui récompense trois individus ayant fait preuve de courage et de détermination dans leur combat contre la corruption.

Publié le 13-11-2010 Source : Gaboneco Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES