spot_imgspot_img

Un groupe singapourien va investir près de 800 milliards de FCFA dans l’agro-industrie au Gabon

Le groupe singapourien, Olam, va investir près de 800 milliards de FCFA dans des projets agro-industriels au Gabon, a indiqué une source proche de la délégation ayant accompagné le président gabonais Ali Bongo Ondimba, lors de sa première visite officielle à Singapour, du 9 au 13 novembre.

La somme servira notamment à la construction d’une usine d’engrais, la création de deux palmeraies dans deux provinces du sud Gabon et à la réalisation d’un complexe pétrochimique dans la future zone franche de l’île Mandji à Port-Gentil, la capitale économique, a indiqué la source.

Le groupe Olam est déjà très actif au Gabon où il est le principal opérateur dans la zone économique spéciale (ZES) pour la transformation du bois, en cours de construction à Nkok, localité à une vingtaine de km au sud de Libreville.

Depuis juillet dernier, le Gabon a interdit l’exportation du bois en grumes, afin de favoriser l’éclosion d’une industrie locale et l’exportation de produits finis et semi-finis à forte valeur ajoutée.

Au cours de sa visite, le président Ali Bongo Ondimba a également signé des accords dans le secteur portuaire avec deux importants ports de la ville Etat de Singapour (le port de Jurong et PSA) qui se sont engagés à appuyer le Gabon dans la réforme du cadre juridique de ses deux principaux ports maritimes d’Owendo, à Libreville, et de Port-Gentil, la capitale économique, sur la façade ouest du pays.

L’accord devrait également favoriser l’entrée de nouveaux partenaires et rendre les ports gabonais plus attrayants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES