spot_imgspot_img

Marche de l’opposition gabonaise ce samedi à Libreville

Les partis d’opposition gabonais ont appelé ce samedi à une marche à Libreville pour protester contre le processus de révision de la liste électorale et l’absence de leurs représentants au sein de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) chargée de superviser les prochaines élections au Gabon.

Chef de l’Union nationale (UN) qui regroupe les partis de l’opposition, Zacharie Myboto a indiqué que l’opération de révision de la liste électorale était illégale à cause de l’absence des représentants de l’opposition dans la CENAP.

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a toujours remporté les élections présidentielles au Gabon, malgré les contestations et les recours des candidats de l’opposition devant la Cour constitutionnelle.

Ainsi, le partis regroupés au sein de l’Union nationale exigent-ils l’organisation d’élections transparentes, libres, justes, crédibles et démocratiques, à travers la mise en place de la biométrie pour une liste nationale électorale fiable, à compter des élections locales prochaines.

L’opération de révision de la liste électorale, qui a été lancée officiellement le 02 novembre dernier, doit durer 45 jours.

Cette opération intervient moins d’un an avant la tenue des élections législatives prévues en décembre 2011.

L’Union du peuple gabonais (UPG) de l’opposant historique au régime du défunt Omar Bongo Ondimba, Pierre Mamboundou, ne prendra pas part à la marche de protestation, les autres leaders de l’opposition lui reprochant de s’être rapproché du parti au pouvoir depuis quelque temps.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES