spot_imgspot_img

Des handicapés gabonais en grève de la faim

Les handicapés gabonais réunis au sein du  »collectif 116 » ont entamé, mardi à Libreville, une grève de la faim illimitée pour réclamer les financements promis par l’Etat en vue de leur autonomisation, a constaté un journaliste de l’AGP.

’’Nous allons nous laisser mourir de faim si rien n’est fait pour débloquer la situation’’, a confié le porte-parole du collectif, Jean Makita.

’’Nous ne comprenons pas pourquoi la financement débloqué par l’Etat en vue de l’autonomisation de la personne handicapée tarde à venir’’, a ajouté M. Makita, soulignant qu’aucune explication valable ne leur a été fournie pour justifier cette situation.

Depuis le 15 novembre, les handicapés observent un sit-in devant le ministère des Affaires Sociales. Ils ont décidé de durcir leur mouvement pour attirer l’attention des pouvoirs publics. Les grévistes ont lancé un appel au président Ali Bongo Ondimba pour qu’une solution soit trouvée à leur problème.

L’Etat aurait décidé de débloquer une enveloppe financière pour permettre aux handicapés de développer de miro-projets mais l’argent n’est toujours pas disponible. D’où la colère des membres du Collectif 116.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES