Le ministre gabonais des transports, Rémy Ossélé Ndong, a inauguré le nouvel aéroport vendredi à Moanda, dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), apprend-on samedi de source officielle.

’’L’ouvrage cadre avec la nouvelle politique du gouvernement dont l’objectif sectoriel, en l’occurrence, vise à concrétiser le programme de réhabilitation et de modernisation de nos principaux aéroports’’, a souligné M. Ossélé Ndong.

Il a noté que la compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) spécialisée dans l’exploitation du manganèse, réaffirme à travers cette réalisation, sa volonté de contribuer au développement des infrastructures profitables aux populations gabonaises, soulignant que ce nouvel aéroport concourt à la promotion des activités économiques et touristiques, lesquelles participent du Gabon industriel et du Gabon des services que le président de la République a entrepris de bâtir.

M. Ossélé Ndong n’a pas manqué de louer aussi la collaboration technique entre la Comilog et l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) pendant la réalisation des études et le déroulement des travaux. Ceci a permis, a-t-il ajouté, le respect des normes relatives aux chaussées aéronautiques, le balisage diurne, conformément aux principes de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et à la réglementation nationale en vigueur.

Pour le président directeur général de Comilog, Marcel Abéké, cette réalisation obéit à la volonté de son entreprise d’affirmer son enracinement à Moanda.

La piste du nouvel aéroport dénommé Moanda-bangombé, a une longueur de 1,9 km, capable de recevoir des aéronefs d’un certain calibre, à l’exemple du Fokker 100. La construction de cet aéroport a coûté 6 milliards entièrement financés par la Comilog. Les travaux ont duré deux ans et demi.

Bien qu’ayant le statut de piste privée, l’aéroport de Moanda-Bangombé reste ouvert à la circulation aérienne publique, comme ce fut le cas avec l’ancienne piste qui recevait des aéronefs de type Fokker 28

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here