spot_imgspot_img

Société/Début des travaux du cinquième congrès de la société Gabonaise de Pédiatrie, ce mercredi à Libreville

La société Gabonaise de Pédiatrie(SOGAPED), tient depuis ce mercredi, son cinquième congrès sous le thème : « santé de l’enfant Africain, des indépendances à nos jours », en présence du directeur de cabinet du ministre de la Santé, du représentant résident de l’OMS et de nombreuses délégations africaines ainsi que des partenaires venus d’Europe, a constaté GABONEWS. A l’entame des travaux, le Dr Edourd Engohan Aloghe, président de la société Gabonaise de Pédiatrie, a précisé que l’évolution de la pédiatrie Africaine au cours des 50 dernières années constituait le point focal des échanges scientifiques auxquels les professionnels de la santé, réunis à Libreville, vont se consacrer , trois jours durant, à travers aussi bien des communications, tables rondes que des symposiums.

Selon lui, il importe de savoir « où nous en sommes, où nos allons et aussi mieux comprendre les stratégies de développement mises en place par nos différents états pour atteindre les objectifs du millénaire de développement(OMD) dont trois points concernent directement le domaine de la santé à savoir :

– Réduire de 2/3 le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans entre 1990 et 2015

– Réduire de 3/4 le taux de mortalité maternelle

– Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies transmissibles ».

Pour sa part, le Représentant -résident de l’OMS, le Dr Komla Siamévi, a encouragé les participants à consentir leurs efforts pour une réduction plus significative de la mortalité maternelle et infantile, en vue d’atteindre les objectifs fixés par les états à l’orée 2015 .

« Aujourd’hui, je pense que c’est un paradoxe de savoir que des enfants meurent encore par des maladies évitables par la vaccination, je crois que c’est un paradoxe que des enfants meurent à cause des maladies diarrhéiques, c’est un paradoxe que nous assistions au drame que vivent certains pays aujourd’hui, en ce qui concerne la poliomyélite », s’est-il inquiété.

Au cours de cette cérémonie, un vibrant hommage a été rendu au Pr. Edourd Engohan Aloghe, président sortant de la société Gabonaise de Pédiatrie, pour son « travail inlassable et ce à différents niveaux de la pédiatrie au Gabon ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES