La fin de révision de la liste électorale a été reportée au 23 décembre prochain alors qu’elle était initialement prévue le 16 décembre. Une décision qui serait dictée par l’engouement tardif des populations dans les centres de révision.
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, «porte à la connaissance de l’ensemble des citoyens en âge de voter, que la période de révision des listes électorales, dont le terme était initialement fixé au 16 décembre, est prorogée jusqu’au 23 décembre 2010. Les centres de révision ouverts à cet effet fonctionneront jusqu’à cette date».

Suite à cette décision, la Commission électorale autonome et permanente (CENAP) «demande aux superviseurs et contrôleurs de ladite commission de poursuivre leur mission, conformément aux dispositions de l’article e l’article 37 de la Loi 7/96 du 12 mars 1996 portant dispositions communes à toutes les élections politiques, modifiée».

Les centres retenus sont ouverts de 8h à 16h. En provinces ces opérations se déroulent aux sièges des gouvernorats, préfectures, sous-préfectures et communes. Dans les communes de Libreville et Owendo par contre, elles ont lieu dans les mairies d’arrondissement. La révision des listes électorales n’a pas suscité l’engouement des populations dans sa phase de lancement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here