Plus de 140 enfants contraints au travail forcé au Gabon libérés

Plus de 140 enfants contraints au travail forcé au Gabon et venus d’une dizaine de pays ont été récemment libérés, annonce lundi Interpol.
Quarante quatre personnes ont été interpellées lors de cette opération, baptisée Bana, qui s’est déroulée du 9 au 11 décembre, précise l’organisation internationale de police dans un communiqué.

Il s’agit de la première opération de ce type menée en Afrique de l’Ouest.
Les enfants, qui n’avaient parfois que six ans, étaient forcés à travailler sur des marchés de la capitale, Libreville, où ils effectuaient de nombreuses tâches, du transport à la vente des marchandises.
Les autorités gabonaises ont décidé de mener régulièrement de semblables opérations contre le travail forcé des enfants, qui doivent pouvoir suivre l’éducation requise, précise Interpol.

« Le succès de cette opération, qui a permis d’identifier et de sauver des enfants du travail forcé, est un début significatif », a déclaré Jon Eyers, chef adjoint de l’unité contre le trafic des êtres humains d’Interpol.
« La décision du Gabon de poursuivre dans cette voie devraient permettre de sauver encore plusieurs centaines d’enfants », a-t-il ajouté.
Pour Jon Eyers, l’opération Bana « montre clairement ce qui peut être fait en matière de coordination des ressources et de soutien pour assister une police locale » dans la protection des enfants du travail forcé.
Avant l’opération, des stages ont été organisés par Interpol dans son bureau régional au Cameroun, ainsi qu’à Libreville, pour les officiers chargés d’enquêter sur le terrain.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : Nicole Nouhando verrouille le transport interurbain dans le Haut-Ogooué

La secrétaire générale de la province du Haut-Ogooué a décidé, le 23 mai, d’interdire la circulation interurbaine dans la province. La décision de Nicole...

Covid-19: Opération de rapatriement : De retour, mais désappointé !

La deuxième phase de l’opération de rapatriement des Gabonais, bloqués à l’étranger du fait du nouveau Coronavirus bat son plein. En atteste l’arrivée de...

Riposte contre la Covid-19 : Ali Bongo assure que le Gabon est outillé

Convaincu de la motivation des professionnels de santé au bénéfice desquels il a créé et annoncé le paiement d’une «indemnité Covid-19» et comptant sur...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le...

Covid-19 : Nicole Nouhando verrouille le transport interurbain dans le Haut-Ogooué

La secrétaire générale de la province du Haut-Ogooué a décidé, le 23 mai, d’interdire la circulation interurbaine dans la province. La décision de Nicole...

Dr Obiang Ndong : «Le Coronavirus n’est pas une malédiction divine»

Le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil Coronavirus) regrette la stigmatisation...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Covid-19: Opération de rapatriement : De retour, mais désappointé !

La deuxième phase de l’opération de rapatriement des Gabonais, bloqués à l’étranger du fait du nouveau Coronavirus bat son plein. En atteste l’arrivée de...