spot_imgspot_img

Le maire UPG de Ndendé exclu de son parti

Le Maire de la commune de Ndendé, chef-lieu du département de la Dola, dans la province de la Ngounié (sud), le Dr Dieudonné Ibiatsi, a été exclu de son parti de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), rapporte un journaliste de l’AGP.

M. Ibiatsi a appris son exclusion lundi, à travers une lettre signée le 20 décembre dernier du président de l’UPG, Pierre Mamboundou, qui fut le premier maire de Ndendé, en 1997, un an après l’érection en commune de plein exercice de cette localité de 6700 habitants, située à 549 km de Libreville.

Selon des informations concordantes, l’exclusion de Dieudonné Ibiatsi aurait été motivée par sa mauvaise gestion à la tête du conseil municipal de Ndendé, un bastion de l’UPG.

La mesure n’a d’ailleurs surpris personne tant la rumeur de cette exclusion a circulé avec insistance pendant la période des fêtes de fin d’année dans cette localité qui se trouve être la dernière ville gabonaise sur la route nationale I, à la frontière avec le Congo.

Selon le règlement intérieur de l’UPG, interprété par des sources proches du parti, un membre exclu ’’n’a plus le droit d’arborer les couleurs du parti, encore moins de parler ou de signer un acte en son nom’’.

Dans ces conditions, la démission du Dr Dieudonné Ibiatsi de la présidence du Conseil municipal de Ndendé devrait intervenir dans les tout prochains jours.

Le maire de Ndendé n’a encore fait aucune déclaration officielle sur son exclusion de l’UPG et les accusations de mauvaise gestion portées contre lui.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES