spot_imgspot_img

Gabon : L’UE dit oui au contrôle de la SEEG par Véolia et EDF

L’Union européenne n’a rien eu à redire sur le rachat de la moitié des 51% des parts de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), détenus par Veolia Environnement SA. La Commission européenne a validé ce 25 janvier le contrôle conjoint de la SEEG par les deux groupes.

La Commission européenne a autorisé ce 25 janvier la prise de contrôle commune de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) par Veolia Eau et Electricité de France (EDF), via l’acquisition en commun de la société Veolia Water India Africa, actuellement exclusivement contrôlée par Veolia Eau.

«Bien que SEEG n’exerce aucune activité sur le territoire de l’EEE, la transaction a été notifiée à la Commission parce que les chiffres d’affaire de Veolia Eau et EDF sont supérieurs aux seuils prévus par le Règlement Concentrations», a expliqué le régulateur, qui a examiné l’opération sous le régime de la procédure simplifiée.

Le conseil d’administration d’EDF avait approuvé le rachat, pour un montant de 15 millions d’euros, de la moitié des 51% des parts de la SEEG, détenus par Veolia Environnement SA depuis 1997. Cette opération «incarne aussi une volonté, plus discrète, du patron d’EDF de voir son groupe retourner en Afrique», indiquait une source proche du dossier.

Publié le 25-01-2011 Source : bourse.challenges.fr Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES