spot_imgspot_img

Etats Unis : Activités et programme de la Révolution pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba

Un sitting est prévue le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat a Washington DC. Tous les gabonais sont invités. La communauté gabonaise—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement— se réjouit de l’idée de la Révolution, de l’esprit collectif de voir un Gabon nouveau.
Le lundi 31 Janvier 2011 a eu lieu aux Etats Unis une réunion sous forme de conférence téléphonique. Les points suivants ont été à l’ordre du jour :
– Analyse des évènements de la Révolution au Gabon
– Identification de la communauté gabonaise aux USA face à ces évènements
– Position de la communauté des gabonais vivants aux USA vis-à-vis de cette Révolution
– Stratégies à mettre en place pour participer à ces évènements historiques

1-Analyse des évènements de la Révolution au Gabon :

La réunion a commencé par une analyse des évènements dits de la Révolution au Gabon. De cette analyse il a été retenu que l’initiative, prise par certains leaders de l’opposition et aussi des compatriotes gabonais, est très honorable et louable étant donné que cela va dans le sens de mettre fin à près de 45 ans d’un système qui n’a pas profité au Gabon et aux gabonais mais a une minorité dont Omar Bongo et Ali Bongo sont les principaux bénéficiaires. L’accent a été mis sur la Révolution, c’est-à-dire la pensée collective qui anime les gabonais quant au besoin de voir l’état de droit et une nouvelle république s’établir..

2-Identification de la communauté gabonaise vivant aux USA face à ces évènements:

La communauté gabonaise—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement— se réjouit de l’idée de la Révolution, de l’esprit collectif de voir un Gabon nouveau et un changement radical dans la scène politique gabonaise.

La communauté gabonaise aux USA déclare, sans esprit partisan et sans réserve et hésitation, qu’elle est partie prenante de cette révolution et s’y inscrit en première ligne. La communauté soutient qu’il est temps que cette révolution prenne place, et ne doit, par conséquent, être reportée à demain. L’heure du changement a sonné ; et les gabonais et gabonaises des USA sont désireux d’être parmi les acteurs de ladite Révolution.

3-Position de la communauté des gabonais vivants aux USA vis-à-vis de cette Révolution :

Les gabonais vivants aux USA endossent ce qui suit :

– Monsieur Ali Bongo Ondimba doit démissionner et libérer sans condition le fauteuil de Chef de l’Etat qu’il occupe illégalement. Les gabonais ne doivent plus le considérer comme président, son gouvernement est illégal, et toutes leurs actions devraient être nulles et non avenues.
Ali Bongo et son gouvernement doivent être la cible des gabonais, ils doivent être sujets au renversement. Leur pouvoir doit prendre fin.

-La communauté gabonaise vivant aux USA pense que l’initiative de la Révolution et du départ de Monsieur Ali Bongo Ondimba doit aller au-delà de la résolution de l’UN de former un autre gouvernement. C’est une initiative qui doit être vue comme un problème national, la Révolution doit être nationalisée. Les gabonais de tout bord doivent entrer dans la barque, être actifs, et exiger, sans compassion, le départ du pouvoir du dictateur et président illégal Monsieur Ali Bongo Ondimba.
-Il est urgent que les gabonais de toutes les provinces, villes et de tous les villages se lèvent afin de faire partir Monsieur Ali Bongo. Ils doivent parler le même langage et être consistants jusqu’à ce que Monsieur Ali démissionne.

-Pour que cette Révolution réussisse, les gabonais ne doivent pas laisser le doute les envahir, ils doivent plutôt travailler en harmonie, et ne pas avoir peur du système malgré l’intimidation, les arrestations et les tueries du système. Toute Révolution a un prix à payer.

4-Stratégies à mettre en place pour participer à ces évènements historiques :

Vue l’importance que la communauté internationale joue dans ce genre de situation que le Gabon traverse, les activités suivantes ont étés retenues :
Volet lettres Officielles :

*La communauté gabonaise prévoit écrire au Président Obama et son Administration, a Madame Hilary Clinton, au Secrétaire Général aux Nations Unies, aux Sénateurs Américains et aussi aux membres du Congrès, à l’ambassadeur de France, à l’Amnistie Internationale, aux médias.
* Un sitting est prévue le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat a Washington DC. Tous les gabonais sont invités

* Quelques rencontres avec les autorités américaines sont également prévues en vue d’amplifier le message de la nécessité du départ immédiat et sans condition de Monsieur Ali Bongo Ondimba
*Ouverture d’un blog spécial en anglais pour la révolution et le départ de Monsieur Ali Bongo Ondimba
L’ordre du jour étant épuisé, la réunion s’est terminée avec une note de satisfaction. Une autre conférence de suivi est prévue le samedi 5 Février à 20 heures, heure de Washington DC.

Etaient presents :

Andre Bouassa
Daniel Mengara
Patrick Ambamany
Landry Amiang
Landry Lignabou
Leon Obame
Jean Mikouma
Cedric Myboto
Francois Gouahinga
Lydie Omanda
Franck Joctane
Georges Louembet

Exprimez-vous!

  1. Il n’y aura jamais de révolution au Gabon tant que le président de la république ALI BONGO ONDIMBA respecte le programme pour lequel les gabonais l’ont élus alors, ce que vous préconisez n’est de nom en plus une minorité ne peut pas déclencher une révolution étant hors du pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES