Conformément au Communiqué de Presse du 2 février, c’est sous un froid de canard et un vent glacial que la Communauté Gabonaise des Etats-Unis a organisé un sit-in mardi 8 février 2011 à partir de 9h30 devant le Département d’Etat à Washington.

Le sit-in avait deux objectifs principaux:

1) demander le limogeage d’Eric Benjaminson, Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon. Les Gabonais reprochent à Monsieur Benjaminson d’avoir annoncé la reconnaissance par les Etats-Unis du régime d’Ali Bongo Ondimba qui, aux yeux des Gabonais, n’a pas de légitimité au vu de son élection frauduleuse à la tête du pays.

2) demander également par ailleurs la démission d’Ali Bongo, ce qui veut dire reprocher directement aux Etats-Unis leur double langage, au vu du fait que, selon WikiLeaks, Hillary Clinton avait secrètement recommandé à Obama de ne point reconnaître le régime d’Ali Bongo suite aux élections présidentielles d’août 2009, ce qui montre le caractère inacceptable des déclarations d’Eric Benjaminson.

3) remettre en personne une lettre contenant ces reproches à la Secrétaire d’Etat américaine. La lettre a été ainsi remise en mains propres à un représentant du Département d’Etat, section Gabon, descendu rencontrer les manifestants et récupérer en personne la lettre.

Sur ce point, mission accomplie, donc.

La Communauté Gabonaise des Etats-Unis ne va cependant pas en rester là. Non seulement elle compte s’activer à faire lire la lettre adressée à Hillary Clinton à tous les Sénateurs et Congressmen américains, et travailler à rendre Ali Bongo persona non grata dans les sphères politiques qui comptent aux Etats-Unis, elle envisage aussi de nombreuses autres activités dont le but sera de consolider l’opposition à Ali Bongo en vue de sa chute immédiate par les voies insurrectionnelles. Des annonces et communiqués divers dans ce sens seront rendus publics dans les jours qui viennent.

Fait à Washington, le 10 février 2011

Communauté Gabonaise des Etats-Unis

Quelques images du sit-in.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here