spot_imgspot_img

Gabon : Mitsubishi lorgne l’offshore profond

L’ambassadeur du Japon au Gabon, Motoi Kato, a exprimé le 16 février à Libreville l’intérêt du groupe Mitsubishi pour le pétrole en offshore profond. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la diversification du constructeur automobile.

Le fabricant nippon d’automobiles, Mitsubishi, souhaite diversifier son activité en se lançant dans l’exploration pétrolière. Reçu le 16 février par le ministre gabonais des Mines, Alexandre Barro Chambrier, l’ambassadeur du Japon au Gabon, Motoi Kato, a exprimé l’intérêt de Mitsubishi pour l’exploration pétrolière en offshore profond et ultra profond.

Selon le diplomate nippon qui était accompagné de Toshimitsu Yagi, le directeur général de Mitsubishi Gabon, a indiqué que ce dernier «a une riche expérience pour avoir travaillé en Malaisie et au Qatar. Il connait parfaitement ce type de dossier et est très compétent.»

«Les aspirations du Japon sont d’intensifier la coopération nippo-gabonaise, qui s’étend dans plusieurs secteurs, entre autres dans le domaine des mines, dont le ministère de tutelle a pour objectif de diversifier ses partenaires. Le Japon, en tant qu’importateur de ressources minières gabonaises est parfaitement conscient de l’importance de la coopération dans ce secteur», a indiqué l’ambassadeur japonais.

Une délégation d’hommes d’affaires de l’entreprise Mitsubishi est attendue à Libreville en mars. Aura-t-elle les arguments convaincants pour prétendre à une part des 42 blocs pétroliers profond et ultra profond. Le gré à gré avec le gouvernement sera âpre, car pas moins d’une vingtaine de compagnies pétrolières convoitent ces blocs d’une superficie de 108 000 km2.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES