spot_imgspot_img

CAN Orange 2012/ Gabon : Déficit d’hôtels à Libreville

ibreville, la capitale gabonaise est encore loin du compte en matière d’hébergement en vue de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Orange, Gabon-Guinée Equatoriale 2012.
Coorganisateur de la CAN Orange 2012 avec la Guinée Equatoriale, le Gabon a d’énormes soucis d’hébergement. En effet, la Confédération africaine de Football (CAF) exige un minimum de 5380 chambres, dont 2790 à Libreville, la capitale, et 2590 à Franceville, dans le sud-est du pays. Mais pour l’heure, Libreville ne dispose que de 1806 chambres. Soit, un déficit de 991 chambres contre 806 pour Franceville qui compte seulement 784 chambres.
Pour pallier à cette situation, le gouvernement gabonais attend de réaliser une série d’hôtels de type pavillonnaire, d’une capacité de 48 à 50 chambres aussi bien dans les villes susmentionnées qu’à Moanda, Bongoville et Ngouoni. En outre, les autorités locales sont en pourparler avec des propriétaires d’un certain nombre d’infrastructures hôtelières qui nécessitent des travaux de réfection. A savoir les hôtels Rapontchombo et Atlantique à Libreville, et le Léconi Palace à Franceville.
Par ailleurs, le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (COCAN) a demandé à la province voisine de l’Ogooué-Lolo d’apprêter ses structures hôtelières pour recevoir les visiteurs qui n’auront pas de places dans le Haut-Ogooué.

source : starafrica

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES