spot_imgspot_img

Gabon: les employés du pétrole menacent de faire grève

Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon a menacé mardi de lancer un mouvement de grève pour notamment protester contre « l’emploi abusif de main-d’oeuvre » et « l’inaction » du gouvernement dans ce domaine.

L’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a suspendu sa participation au comité de suivi des accords signés l’année dernière et qui comptaient environ 70 recommandations pour le secteur pétrolier.

« Précarité des emplois, emplois de misère pour les Gabonais, utilisation excessive de main-d’oeuvre étrangère (…) Rien n’a avancé. Nous allons consulter nos bases pour savoir quelle action entreprendre », a affirmé lors d’une conférence de presse Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l’Onep qui regroupe 4.000 des 5.000 travailleurs du secteur.

« Tout le personnel d’exécution devait être +gabonisé+ dans les six mois. Cela n’a pas été fait. Les entreprises bravent l’autorité de l’Etat », a ajouté Arnauld Engandji, porte-parole de l’Onep.

Il a également souligné « l’inaction de l’Etat » qui n’a pas mis en place l’inspection spéciale qui devait contrôler le secteur et qu’il accuse de ne pas vouloir « appliquer la loi » tout en dénonçant l’absence de réforme de l’Office nationale de l’Emploi (ONE).

« La stratégie dans 9 cas sur 10 va aboutir au dépôt d’un préavis de grève », a-t-il précisé. Le dépôt de préavis de grève pourrait avoir lieu dans les prochains jours.

« L’administration est incapable de faire respecter les lois du travail au détriment des Gabonais », estime M. Aurat-Reteno. « Il est plus difficile de réveiller quelqu’un qui fait semblant de dormir que quelqu’un qui dort. Ca fait 7 ans que nous dénonçons les problèmes. En 2004, nous étions en grève, en 2006, en 2007, en 2008 et en 2010. Pour les mêmes problèmes. Cette fois-ci nous voulons une rupture entre les anciennes pratiques et les nouvelles », a-t-il conclu.

Le pétrole est la principale richesse du Gabon, qui en produit entre 220.000 et 240.000 barils par jour. Officiellement, ses recettes assurent à l’Etat « environ 60% » de son budget.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES