Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, la capitale gabonaise à destination de Bangui en République centrafricaine (RCA) où il sera l’un des illustres invités ce mardi à l’investiture du président, François Bozizé réélu lors du scrutin présidentiel du 23 janvier dernier, a –t-on appris de source officielle.

Le président François Bozizé qui prête serment ce mardi a été réélu au premier tour avec plus de 600 000 voix soit 66,08% des suffrages, tandis que l’ex-président Ange-Félix Patassé qu’il avait renversé en 2003, vient en seconde position avec 20,10%. L’ancien Premier ministre Martin Ziguélé est quant à lui sorti 3ème avec 6,46%.

Le Gabon a largement contribué dans le retour de la paix dans ce pays membre de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

A plusieurs reprises, les leaders politiques et rebelles centrafricains se sont retrouvés à Libreville sous l’égide de l’ancien président Omar Bongo Ondimba pour négocier la paix dans leur pays.

Bangui la coquette a donc fait sa toilette pour accueillir les invités de marque du Président nouvellement réélu.

La République de Centrafrique qui sort peu à peu d’une longue période de troubles nés des différentes mutineries qui ont jalonné son existence sur le plan politique entend désormais œuvrer, avec le concours de tous ses fils, à la consolidation d’une paix, si durement acquise avec l’implication et le soutien de Libreville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here