spot_imgspot_img

Une taxe d’occupation du domaine public contestée au Cap Estérias

La municipalité du Cap Estérias vient d’instaurer une taxe d’occupation du domaine public fixée par an à 15.000 FCFA le m2, a appris l’AGP.

Les opérateurs économiques locaux contestent l’institution d’une telle taxe qu’ils estiment, de surcroît, trop élevée pour une petite bourgade comme le Cap Estérias, localité balnéaire située à une trentaine de km de Libreville.

‘’Nous souhaitons que cette taxe soit revue à la baisse afin d’attirer les investisseurs dans la ville, a déclaré Jean Mombo, un homme d’affaires. ‘’Il ne faut pas tuer la poule aux œufs d’or’’, a ajouté M. Mombo.

Pour les autorités municipales, il n’est pas question pour le moment de revoir la taxe à la baisse. ‘’Elle a été fixée par les responsables financiers eux-mêmes et nous ne faisons que l’appliquer’’, a indiqué une source municipale, invitant les opérateurs économiques et les habitants de la localité à s’adapter à la nouvelle donne en vue de la modernisation de la contrée.

Les observateurs estiment eux aussi trop élevée la taxe d’occupation du domaine public qui risque de décourager les investisseurs potentiels.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES