spot_imgspot_img

Lancement du programme d’aménagement des bassins versants de Libreville

Le programme d’aménagement des bassins versants de Libreville a été lancé, jeudi, dans le cadre d’un atelier organisé à l’initiative du ministère de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds africain de l’eau (FAE).

L’atelier doit actualiser les études d’aménagement et d’assainissement des trois bassins versants de Gué-Gué, Lowe-IAI et Terre nouvelle, dans la capitale gabonaise.

Le représentant résident de la BAD, Nyakim Nzamba, a expliqué que la précarité des conditions d’assainissement dans les trois bassins versants nécessite de disposer d’informations récentes sur les types de travaux d’aménagement à entreprendre.

Selon M. Nzamba, l’opération doit être précédée en amont par la sensibilisation des populations et une communication à grande échelle destinée au grand public, afin de préparer les administrés à accueillir favorablement les contraintes qui ne manqueront pas d’apparaitre pendant la réalisation des travaux d’aménagement des bassins versants.

Le secrétaire général adjoint du ministère de l’Equipement, Hyacinthe Bamba, a relevé que le système d’assainissement des villes du Gabon en général est encore embryonnaire.

Selon lui, seules Libreville, Port-Gentil, la capitale économique (sud-ouest) et Owendo, dans la banlieue sud de Libreville, disposent d’un système d’assainissement urbain, de curage des canaux, de collecte et d’évacuation des eaux pluviales.

Avec une population de quelque 700.000 habitants, soit un peu plus de la moitié de la population du pays, Libreville compte 23 bassins versants de dimensions variées.

La démographie galopante, le développement urbain et l’extension géographique incontrôlée de la ville du fait des constructions spontanées et anarchiques, ont entraîné des problèmes d’irrigation et d’évacuation des eaux que les populations ont du mal à gérer.

L’écoulement naturel des eaux que des collines acerbes drainent dans des rivières et bas-fonds est le mode de drainage qui prévaut dans la ville.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES