Un nouveau bateau d’une capacité de 267 places, dont 62 VIP, a été mis en service jeudi pour assurer la desserte entre Libreville et Port-Gentil, la capitale économique (sud-ouest).

L’embarcation devrait permettre de renforcer le transport maritime très faible entre les deux principales villes du Gabon, sur la côte atlantique.

“En ce moment, nous n’avons pas rencontré de problèmes majeurs”, a déclaré, lors de la traversée inaugurale, le commandant de nouveau navire baptisé “Békélya”.

“Le navire a fait ses preuves en naviguant pendant 20 ans en Espagne et au Maroc”, a-t-il dit, ajoutant que le nouveau bateau est à l’aise sur l’eau.

“Nous sommes bien équipés pour que les conditions de navigation soient au beau fixe. Les radars, la lumière et tout ce qui est nécessaire fonctionnent correctement”, a poursuivi le commandant.

Pour sa part, le directeur général des Navettes Maritime du Gabon, propriétaire du bateau, George Koumba, a indiqué que le voyage-test entre la capitale et la capitale économique a permis à l’équipage de procéder, non seulement à quelques vérifications mais aussi de s’habituer au port d’Antarès à Libreville et au port môle de Port-Gentil, ainsi que d’observer le temps effectif mis par le bateau (soit moins de trois heures) pour rallier Libreville à Port-Gentil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here