Le premier ministre Paul Biyoghé Mba a décidé, mercredi à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 12ème journée Africaine de l’Administration et du Service public organisée par le ministère du Budget, des Comptes Publiques, de la fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, de décerner dès l’année prochaine (2012), le trophée de l’administration gabonaise afin de récompenser les meilleurs agents publics, a constaté GABONEWS.
Selon le chef du gouvernement ce trophée permettra de tirer vers le haut les différentes l’administration gabonaises et combattre la bureaucratie et la technocratie et de laisser place à une administration émergente au service du citoyen.

Il a également précisé qu’« un accent sera mis pour promouvoir le leadership », d’où « des mesures radicales » sui seront prises « afin d’endiguer les inefficacités flagrantes de l’administration ».

Pour sa part, le ministre délégué au Budget, des Comptes Publiques, de la fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, Guy Bertrand Mapangou, représentant le ministre Emmanuel Issoze Ngondet, empêché, a affirmé que « cette journée consacrée à l’administration et au service public en Afrique, nous incite parallèlement à exploiter et à nous approprier les nouveaux modes et les outils de management du service public, sans perdre de vue l’objectif final : créer une vie meilleure pour les citoyens, pour les usagers ».

Le membre du gouvernement a ensuite affirmé que « notre administration doit davantage se préoccuper de la satisfaction des besoins individuels et collectifs des citoyens parce que c’est au degré de la satisfaction de ces derniers que va désormais s’évaluer la performance et la qualité de notre administration ».

Pour Monsieur Mapangou, « cette approche bouleverse bien entendu nos comportements et notre culture professionnelle plus attachées aux lourdeurs administratives. Elle remet par ailleurs en cause notre mode de leadership. Mais, a-t-on le choix quand on sait que l’administration a le devoir de définir désormais sa relation avec le citoyen usager et le placer au centre de ses préoccupations », a-t-il précisé tout en s’interrogeant.

La cérémonie s’est achevée par la visite des stands mis en place par les différentes administrations publiques.

La 12ème journée Africaine de l’Administration et du Service Public s’achève ce jeudi à Libreville avec la visite des stands par la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here