Le Conseil des ministres délocalisé de la ville de Lambaréné, qui s’est tenu mardi, présidé par le président de la République Ali Bongo Ondimba a décidé de la prise en charge des soins de santé des étudiants inscrits sur le territoire national.

Il s’agit en effet pour le gouvernement gabonais d’étendre l’assurance maladie, gérée par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), à toutes les couches sociales nécessiteuses.

Ce régime d’assurance maladie permet désormais de prendre en charge les soins de santé des agents publics de l’Etat; des membres des Institutions constitutionnelles, des travailleurs Salariés du secteur privé et parapublic; les Salariés de l’Etat ou des Administrations publiques; les travailleurs indépendants; les titulaires d’une pension ou d’une rente; les Gabonais économiquement faibles (indigents); les élèves et étudiants non couverts au titre d’ayant droit; les réfugiés; les religieux, ainsi que de leurs ayants droit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here