A la suite de la monté au créneau du président de la ligue nationale de football (LINAF) au sujet de l’arrêt du championnat national par manque de moyens financiers, le ministère des Sports a décaissé la somme de 50 millions de francs CFA à repartir entre la fédération gabonaise de football, (FEGAFOOT), et son démembrement, la Linaf pour leur différente organisation.

Le 3ème vice président de la FEGAFOOT qui a devisé jeudi dernier avec le vice président de la Linaf, Brice Mbika Ndjambou, a tancé le bureau exécutif de la Linaf pour sa démarche jugé maladroit en allant directement faire une déclaration télévisée incriminant le ministère et la fédération sans respecter la hiérarchie.

C’est dans cet optique qu’il a expliqué que la fédération a été reçu au ministère et à la suite de cela, une enveloppe de 50.000.000 a été dégagée au profit de la FEGAFOOT et de la Linaf respectivement, repartie comme suite: 25 millions pour la linaf pour l’organisation du championnat national et 15 millions à la FEGAFOOT pour l’organisation de la Coupe du Gabon et 10 millions pour l’organisation du tournoi de la Montée en D1.

Aussi, les deux entités se sont accordées sur le fait que dorénavant ce sera à la fédération de financer le championnat national, tandis que si l’Etat décide d’octroyer quelques choses à la Linaf, cet argent passera par la fédération qui transmettra.

Cette réunion s’est achevée par la mise en place d’une commission qui évaluera le coût réel des différentes compétitions national de football (le national foot, la coupe du Gabon et le tournoi de la montée en D1).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here